Près de 3 mois après les faits, Tory Lanez a été inculpé par la justice pour agression avec arme, possession d’une arme non-enregistrée et blessures corporelles graves. Le rappeur canadien, qui avait blessé Megan Thee Stallion, risque jusqu’à 22 ans de prison.

Après plusieurs semaines d’une enquête compliquée, la justice de Californie a décidé d’agir contre Tory Lanez. Mi-juillet, le rappeur était arrêté au volant de son véhicule en possession d’une arme à la sortie d’une soirée chez Kylie Jenner. A ses côtés, sa compagne de l’époque, Megan Thee Stallion, était retrouvé blessée, touchée gravement aux 2 pieds, poussant les forces de l’ordre à la transporter vers un hôpital tandis qu’elle expliquait s’être coupée avec des morceaux de verre. Mais quelques jours plus tard, de retour chez elle, la rappeuse de Houston va modifier sa version, expliquant en fait avoir été victime de tirs d’armes à feu qu’elle va ensuite attribuer directement à Tory. Une accusation grave que Tory a tant bien que mal tenté de nier après plusieurs semanes de silence en sortant un nouvel album, Daystar, qui s’est révélé être le pire démarrage de sa carrière pour l’un de ses albums, preuve que le public semble définitivement mis de côté.

À LIRE AUSSI: Tory Lanez : Daystar, le pire démarrage de sa carrière

22 ans de prison ?

Ce jeudi soir, la justice a donc inculpé Tory Lanez pour les faits d’agression avec arme, possession d’une arme non-enregistrée et blessures corporelles graves -sans citer le nom de Megan-. Autant de chefs d’accusation qui pourraient conduire Tory à une peine allant jusqu’à 22 ans et 8 mois d’enfermement. L’équipe du rappeur de Brampton, qui a tout récemment été citée dans une possible affaire de falsification d’identités et d’adresses mail de personnes appartenant au label de Megan, pourrait tenter de son côté d’évoquer des circonstances atténuantes et un accident lors de la fusillade. Il faudra désormais attendre le procès, qui devrait avoir lieu dans quelques mois, mais l’affaire paraît clairement mal embarquée pour Tory…

À LIRE AUSSI: Tory Lanez : un plan machiavélique pour décrédibiliser Megan Thee Stallion ?