A l’occasion d’un combat contre Impa Kasanganay, Joaquin Buckley a infligé l’un des KO les plus impressionnants de l’histoire de l’UFC…

Samedi 10 octobre 2020 se tenait à Abu Dhabi l’UFC Fight Island 5. Ce rendez-vous voyait s’opposer l’américain Joaquin Buckley à son adversaire du jour Impa Kasanganay. Un combat qui restera d’ores et déjà dans la légende grâce à son dénouement. Nous sommes au cœur du 2ème round de l’affrontement entre les 2 hommes. Buckley envoie dans 1er temps un middle kick bien anticipé par son adversaire qui intercepte son pied. C’est alors qu’en moins d’une seconde, le combattant américain de 26 ans arrive à se défaire de cette situation en envoyant un jumping spinning back kick, c’est-à-dire un coup de pied arrière retourné, qui vient se loger dans la tête de l’américano-congolais Kasanganay. La sanction est immédiate avec un KO net et sans bavure !

À LIRE AUSSI: UFC : Conor McGregor va affronter Dustin Poirier !

Le plus grand KO de l’histoire ?

Il s’agissait du 1er KO pour Joaquin Buckley a.k.a New Mansa, dont le tout 1er combat UFC s’est déroulé en août 2020. Au micro d’ESPN, il est revenu sur cet incroyable enchaînement. “C’est un geste que je réalise souvent, mais la seule différence est qu’il me tenait la jambe”, déclare-t-il. Un geste qui a enflammé la toile, mais qui a également conquis Dana White, le patron de l’UFC, qui a promis à Buckley la modique somme de 50 000 dollars après son knock-out. “Le patron vient de me dire qu’il veut me donner tous les bonus […] C’est génial, c’est surréaliste que Dana White vienne me parler”, s’est enthousiasmé le combattant. Sur Twitter, le patron a d’ailleurs posté une vidéo de la scène, en légendant : “Est-ce le plus grand KO de l’histoire de l’UFC ?”. Pour le compte officiel Twitter de l’UFC, cela ne fait pas de doute, il s’agit bien du “KO le plus incroyable de l’histoire de l’UFC”. Il y a fort à parier que Joaquin Buckley va continuer à faire parler de lui dans le futur.