Après la grosse polémique autour de plusieurs de ses textes, SoundCloud a décidé de bloquer ce mardi le compte de Freeze Corleone.

Si la polémique s’est nettement calmée en comparaison avec ce que Freeze Corleone a subi à la sortie de son dernier album La Menace Fantôme le 11 septembre dernier, certains ont choisi d’agir à posteriori. Ainsi, alors que le rappeur a été accusé par diverses associations d’avoir proféré des paroles à caractère antisémite dans certains textes, des accusations reprises ensuite par le ministre de l’Intérieur, la justice a décidé d’ouvrir une enquête, notamment pour le motif de provocation à la haine raciale. En attendant un verdict, si Freeze a vu Skyrock puis Universal prendre la décision de le lâcher, il n’a pour l’instant pas subi de boycott sur les différentes plateformes de streaming, source de la majorité des écoutes pour un rappeur aujourd’hui, même si certains sons ont été supprimés. SoundCloud a néanmoins pris ces dernières heures la décision de bloquer le compte du rappeur et ainsi l’accès à l’ensemble de sa discographie. Un choix plus symbolique que véritablement impactant puisque la plateforme n’est clairement pas aussi utilisée que Spotify, Deezer ou Apple Music…

À LIRE AUSSI: Freeze Corleone largement soutenu par le rap français

La réponse de Freeze

Face à la décision de SoundCloud, le principal intéressé n’a pas tardé à adresser une réponse plein d’ironie sur Twitter, expliquant que la plateforme était de toute façon “déjà mort” et largement en retard. Déjà certifié disque d’or, l’album continue d’ailleurs de cartonner, preuve qu’il n’a absolument pas perdu de fans au cours de cette tempête médiatique. Reste maintenant à savoir si les principales plateformes de streaming prendront une décision similaire dans les prochains jours ou s’il s’agit d’un choix isolé, et si la justice décidera d’entamer des poursuites contre un Freeze Corleone qui, bien entouré, fait face aux accusations sans renier sa musique ou ses écrits.