Accusé par plusieurs femmes de les avoir agressé et sous le coup d’une enquête de la police judiciaire, Moha La Squale est brièvement sorti de son silence en publiant un nouveau message sur Instagram.

Totalement absent depuis l’annonce de son nouvel album -finalement reporté- au début du mois de septembre, Moha La Squale vient tout juste de refaire surface sur les réseaux sociaux. Le rappeur parisien a ainsi publié ce mardi soir une nouvelle photo sur Instagram sur laquelle il apparaît au volant d’un bolide Mercedes. Dans la légende, il remercie notamment ceux qui l’ont soutenu, et semble indiquer qu’il pourrait effectuer son retour musical sous peu. Evidemment, ce retour inattendu divise largement les internautes, entre des fans heureux de le retrouver et des détracteurs qui espèrent le voir rapidement en prison et n’hésite pas à le faire savoir à Moha dans les commentaires. La partie est donc clairement loin d’être gagnée pour qu’il puisse retrouver un semblant de popularité auprès des auditeurs.

Voir cette publication sur Instagram

 

« Oh la menteusEe elle est amoureusEee.. » À bientôt la miff, merci pour tous ❤️ sur nous seulement.

Une publication partagée par Mohalasquale (@mohalasquale) le

Des accusations en pagaille

Il faut dire que les accusations portées contre Moha La Squale sont particulièrement graves. Tout est parti d’une vidéo publiée par une jeune femme l’accusant de violences et qui a rapidement été relayée sur les réseaux sociaux, déclenchant alors des dizaines d’autres témoignages évoquant un même scénario. Jaloux et violent, Moha La Squale va plusieurs fois les agresser, physiquement ou sexuellement, tout en entretenant une pression psychologique constante, tandis que l’une d’elle va même affirmer qu’il avait tenté de la tuer. Face à la gravité de la situation, certaines des victimes vont alors décider de s’unir afin d’entamer des démarches en justice, aidées par un seul et même avocat. Les enquêteurs doivent désormais vérifier et corroborer ses témoignages, tout en accumulant le plus d’éléments concrets et sérieux, afin de déterminer la culpabilité du rappeur dans cette affaire.

À LIRE AUSSI: Une nouvelle plainte déposée contre Moha La Squale