Invités sur le plateau de l’émission C à Vous, Akhenaton et Shurik’n ont livré une nouvelle anecdote sur la collaboration d’IAM avec Beyoncé en 2003.

Tout récemment présents sur le projet 13’Organisé initié par Jul et sur lequel ce dernier a voulu réunir la crème de la crème du rap marseillais actuel et passé, Akhenaton et Shurik’n étaient ce mercredi soir sur le plateau de l’émission C à vous sur France 5. L’occasion pour eux d’évoquer l’avenir et leurs futurs projets, mais aussi de livrer quelques anecdotes quant à la très longue histoire d’IAM, qui a vu le jour à la fin des années 80 dans la Cité Phocéenne. Le duo est ainsi notamment revenu sur la collaboration du groupe marseillais en 2003. avec une jeune chanteuse nommée Beyoncé, un morceau intitulé Bienvenue et présent sur l’album Revoir un Printemps, sur lequel il avait également convié Method Man & Redman. Une histoire qui avait bien mal commencé puisque alors qu’Akh devait se rendre à New York afin de rencontrer la chanteuse et qu’il devait décoller un vendredi à 19h50, les employés d’Air France s’étaient mis en grève 20 minutes avant.

À LIRE AUSSI: IAM : Akhenaton s’exprime sur les violences policières, et sort le clip de Manu Militari [Vidéo]

La classe de Beyoncé

Au-delà de cette anecdote marrante, le duo se souvient de la classe d’une Beyoncé qui venait tout juste de sortir son 1er album solo, Dangerously in Love et qu’ils rencontreront finalement plus tard. Alors que toute la collaboration s’est finalement réalisée par téléphone, Beyoncé n’a pas réclamé la moindre participation financière aux marseillais, réclamant simplement de pouvoir utiliser le morceau par la suite : Ça a été quelque chose qui reste dans nos mémoires, parce qu’elle a été très classe. Quand on a proposé le morceau, on s’attendait à ce qu’une artiste de son envergure nous demande de l’argent pour faire un featuring. Elle a dit : “Non, je ne veux rien, je veux juste que vous m’autorisiez à utiliser le morceau dans mon album”. Et en fait, on a fait un échange. Ça a vraiment été très classe de sa part”. Si les choses ne se seraient probablement pas passées de cette manière aujourd’hui, le geste de celle qui deviendra par la suite Queen B reste donc dans la mémoire d’Akhenaton et de Shurik’n.

IAM feat. Beyoncé – Bienvenue :