Alors qu’il reste moins de 3 semaines de campagne, Ice Cube a accepté d’échanger avec l’administration Trump au sujet d’une politique en faveur de la population noire. Une collaboration qui fait largement réagir outre-Atlantique.

A quelques semaines de l’Election Présidentielle américaine qui se déroulera le 15 novembre, Donald Trump tente d’abattre ses dernières cartes. Contaminé par la Covid il y a 2 semaines puis finalement guéri, le président des Etats-Unis avait largement mis en scène son retour à la Maison Blanche, histoire de démontrer qu’il n’avait pas été sérieusement affecté par le virus. Et si son principal concurrent, le démocrate Joe Biden, est pour l’instant donné en tête des sondages, Trump tente par tous les moyens de rattraper son retard, notamment auprès de la population afro-américaine. Pour cela, il a notamment évoqué la mise en place d’un programme nommé “Contract With Black America”, pour lequel il a demandé l’appui de certaines personnalités. Et parmi elles, un certain Ice Cube a répondu favorablement à l’appel des équipes de Trump comme l’a confirmé l’une des membres de l’équipe de ce dernier.

Un choix très critiqué

Confirmant son choix tout en expliquant avoir également été contacté par l’équipe de Joe Biden mais avoir opté pour Trump, qui souhaite investir plusieurs centaines de millions de dollars dans son plan, Ice Cube fait depuis l’objet de très nombreuses critiques sur les réseaux sociaux. De nombreux fans du rappeur et acteur californien de 51 ans, mais aussi des internautes qui se sont souvenus des discours qu’il tenait précédemment à l’encontre de Trump. Bref, il n’a sans doute clairement pas fait le bon choix s’il espérait améliorer sa côte de popularité…

“Donc Ice Cube. ‘N*que la police’ Ice Cube est un supporter de Trump. 2020 doit déjà être l’enfer”

“Entendre que Ice Cube, l’un de mes rappeurs favoris au début des années 90, est un supporter de Trump… me choque. N*QUE ICE CUBE”

“Que s’est-t-il passé Ice Cube ? L’argent a dû être bon…”

“Ice Cube après avoir été interrogé sur son aide à Trump”