Après avoir pointé une arme vers un homme qui souhaitait le confronter suite à ses propos contre 2Pac, Lil Xan est aujourd’hui officiellement poursuivi par la justice californienne.

Figure majeure de la scène emo rap, Lil Xan a régulièrement fait parler de lui ces derniers mois en sortant plusieurs singles – un nouvel album est également en route -, mais aussi en étant hospitalisé plusieurs jours, en pleine pandémie. Pas infecté par la Covid, le rappeur de 24 ans avait plutôt très mal supporté l’enfermement lié au confinement, effectuant une crise de panique importante liée à la propagation du virus. Et s’il est désormais définitivement rétabli et a retrouvé le sourire, la justice pourrait prochainement le rattraper. TMZ affirme, en effet, qu’un dénommé Anthony Sanchez a déposé plainte ces derniers jours contre lui après une altercation s’étant déroulée en juin 2019 dans une station-service. 

À LIRE AUSSI: Lil Xan transporté à l’hôpital à cause d’une crise de panique

Une arme sortie

Alors qu’il effectuait le plein de son 4×4, l’auteur de Betrayed avait été interpellé par celui qui a déposé plainte contre lui, à la suite de ses commentaires concernant la musique de 2Pac, qu’il jugeait comme “ennuyante”. Filmée, cette discussion, au cours de laquelle Lil Xan a été plusieurs fois insulté mais jamais physiquement menacé, s’était conclue quand ce dernier avait sorti, puis pointé une arme en direction de l’homme qui le confrontait,. Tout cela malgré la présence de sa petite amie qui tentait de désamorcer le conflit. La justice va désormais devoir analyser les différents éléments vidéos et pourrait donc rapidement sévir contre le Mc, qui possède donc en plus des goûts très discutables….