Le rappeur de Paterson (New Jersey), Fetty Wap, a perdu son frère jumeau, Twyshon Depew, abattu en pleine rue dans leur ville natale… Il se sent responsable !

Fetty Wap, qui s’est fait mondialement connaître en 2014 avec son énorme tube Trap Queen, mais qui a eu du mal à se maintenir dans le game depuis, a vécu un drame familial la semaine passée. Le rappeur de 29 ans, lui-même régulièrement exposé à la violence et dans les rubriques faits divers plutôt que dans les charts, vient une nouvelle fois d’être confronté à un épisode douloureux. En effet, on a appris que ce jeudi 15 octobre, son frère, qu’il considère comme son jumeau, Twyshon Depew s’est fait abattre dans la rue près de Wrigley Park, dans sa ville de Paterson, aux alentours de 21 heures. Après la fusillade, twyshon a été conduit par ses amis au centre médical régional de St Jospeh, où les médecins ont tenté de le maintenir en vie sans y parvenir, ont déclaré dans un communiqué commun la procureur Camelia M. Valdes et le chef de la police de Paterson, Ibrahim Baycora. Twyshon est donc décédé à l’hôpital.

À LIRE AUSSI: Fetty Wap : sa femme demande le divorce après 7 mois de mariage

Victime de la rue

Dans la peine, Fetty Wap a tenu à rendre hommage à son petit frère sur Instagram dès le lendemain du drame, évoquant sa responsabilité dans l’échec de sa mission de sortir son frère de ses problèmes liés à la rue : I love you lil bro my twin … R.I.P 💔🕊… I failed you bro I’m sorry … I keep calling ya phone and you won’t pick tf up and that shit never ring 3 times now it’s straight to vm I love you lil bro I really thought I could get you out before I ever had to make a post like this lil bro like wtf” (Je t’aime mon petite frère, mon jumeau… R.I.P.… j’ai échoué mon frère je suis désolé… je continue de te téléphoner mais tu ne décroches pas putain, cette merde ne sonne plus que 3 fois, je tombe directement sur ta messagerie. Je t’aime petit frère. Je pensais vraiment te sortir de tout ça avant que j’ai à écrire un message comme celui-là petit frère, putain mais c’est quoi ce bordel). Lassé, il a également posté plusieurs messages en story IG pour répondre aux questions de ses followers qui souhaitaient lui apporter leur soutien : “Arrêtez de me demander si je vais bien … Non putain je ne vais pas bien …” !
fetty wap message 1
Il poursuit dans le message suivant avec : “J’ai perdu tellement de n*gro que cette merde devenait presque normal … Mais mon petit frère … C’est comme si 2017 recommençait encore avec ce même sentiment … Je me souviens ton dicton : “ne pleure pas pour moi bas-toi pour moi … Je ne sais pas ce que je vais dire à mon neveu quand il va me demander pourquoi je n’ai pas tout fait pour m’assurer que tout aille bien?
fetty wap message 2

Dans un autre story, Fetty Wap ajoute : “Je t’aime Twy… Tu me manques vraiment gamin mais je peux voir que tu a apporté le soleil aujourd’hui … je vais penser à toi et tout ce que tu étais aujourd’hui.

fetty wap message 3

Enfin, sur une photo de lui et son frère, en s’adressant au défunt, il est revenu une nouvelle fois sur ce qu’il considère comme sa responsabilité dans sa mort, due à son retour dans la rue : “Ils nous auraient mis en prison s’ils avaient été au courant de tout. J’aurai dû t’écouter mais j’étais tellement coincé dans ces rues que je ne faisais même plus de musique. J’étais tellement heureux d’être de retour à la maison, de retour sur le terrain que j’en ai perdu le sens de la raison pour laquelle je faisais ça … Dis à Don que je suis désolé frère, s’il te plait ne m’en veux pas frère.
fetty wap message 4