Dans son nouvel album intitulé The L.I.B.R.A., T.I. a confirmé une vieille rumeur affirmant que l’un de ses amis avait uriné sur Drake lors d’un évènement.

Ce 16 octobre marquait la sortie du nouvel album de T.I., le 7ème de sa carrière, The L.I.B.R.A. (pour Legend Is Back Running Atlanta). Et pour l’occasion, le rappeur d’Atlanta n’a pas lésiné sur les moyens en invitant Young Thug, Lil Baby, Rick Ross, Snoop Dogg ou encore 21 Savage afin de l’accompagner sur les 20 pistes qui composent cet opus. Il a aussi crée une grosse polémique outre-Atlantique sur le 18ème morceau, We Did it Big avec John Legend, en confirmant une vieille rumeur qui circule depuis bien longtemps autour de Drake, et avait notamment été révélée par un certain Meek Mill en 2015 lors de son clash avec le Champagne Papi. Rendant hommage à l’un de ses meilleurs amis Terrance Beasley (aka Cap), assassiné en prison en décembre dernier, T.I. a ainsi confirmé que ce dernier avait uriné sur Drizzy il y a quelques années : So drunk in LA, end up pissin’ on Drake, shit / Fuck it, that’s still my brother since back in the trap house (Trop bourré à LA, ça se finit en pissant sur Drake, merde / Nique tout ça, c’est toujours mon frère depuis Trap House).

T.I. feat. John Legend – We Did It Big :

À LIRE AUSSI: T.I. : la loi de l’Etat de New York modifiée après ses propos sur sa fille ?

L’unfollow de Drake

Peu de temps après, Drake n’a pas hésité à unfollow celui avec qui il a plusieurs fois collaboré sans toutefois lui répondre directement. Et pour cause, puisque si cette histoire est un peu plus complexe qu’elle en a l’air, elle serait belle et bien vraie. Selon un témoignage rapporté par TMZ, la scène aurait eu lieu lors d’une projection privée de Takers en 2010. Visiblement largement bourré, Cap aurait commencé à s’uriner dessus avant d’atteindre Drake, assis non loin, provoquant évidemment la colère d’un 6 God qui quittera les lieux peu de temps après. Une explication partagée par Julia Beverly, personnalité bien connue des médias aux Etats-Unis. Evidemment, les détracteurs de Drake s’en donnent à coeur joie sur les réseaux sociaux depuis la révélation de cette affaire…