Entre esthétisme et street réalité, le rappeur du 18ème, Cashmire a dévoilé le clip de son nouveau morceau : Gucci Bae

Etoile montante du 18ème arrondissement parisien, Marx Dormoy précisément, il est celui qu’il va falloir suivre de près. Cashmire a mis en ligne ce mercredi 21 octobre 2020 Gucci Bae, un nouveau morceau oscillant entre flow clout et paroles crues. Tourné dans son 18ème, à Porte de La Chapelle, le clip réalisé par Cherif Nocolor offre un rendu à l’esthétique léché, alliant images du quartier et plans séquences accélérés, entre les tours, la police et le crack. Ce nouveau track est extrait du projet 018, qui devrait être disponible avant la fin de l’année 2020. Un opus qui arrive 2 ans après son EP Poeticghettosound. Un projet de 11 titres représentant fidèlement l’univers complexe et stylisé dans lequel Cashmire fait plonger l’auditeur, entre la spontanéité de la rue et la conscience de son environnement social. D’ailleurs, s’il peut raconter la rue au travers de phases tranchantes, il est néanmoins tout aussi capable de parler de sa mélancolie, ses peines ou son vécue en poésie. Il déclare d’ailleurs être fan de Serge Gainsbourg, un homme symbolisant parfaitement cette polyvalence et ce paradoxe dans son art, passant d’un romantisme absolu à une choquante grossièreté en un claquement de doigt.

Cashmire – Gucci Bae :

Un artiste polyvalent

Si Cashmire développe sa carrière en solo, il fait néanmoins partie d’un collectif du 18ème arrondissement nommé RCHAOS. Peintres, designers, managers ou encore photographes, de nombreux arts et corps de métiers se retrouvent en son sein depuis sa création en 2017. C’est donc bien entouré que petit à petit, Cashmire fait son bonhomme de chemin dans la musique. Le dernier single du prodige remontait au mois de mars 2020 et s’intitulait Bienvenue. Un titre à l’ambiance lunaire dont le clip cumule actuellement à près de 40 000 vues sur YouTube. Travaillant avec des beatmakers comme Junior Alaprod, Vladimir Pariente ou encore DST The Danger, le jeune rappeur sait déjà s’affilier à quelques pointures. Il est sans conteste l’un des artistes sur lequel il faudra miser dans les prochains mois en France…

Cashmire – Bienvenue :