Yo, Joshy

REFRAIN : PLK & Koba LaD
Hey, j’arrive en sifflant comme Omar (ouais)
Vie d’ma mère, j’vais pas rater, hey
J’les soulève à l’arrière d’la gova (nan)
Elle croyait qu’j’allais la marier
Han, ça joue pour l’collectif (han), les billets j’collectionne
Fonce-dé, j’recompte mes bi’, cousin, c’est nous les Hommes
– J’écris défoncé dans l’pack M (ouais, RS)
– Qui coûte plus cher que ta piaule
– Rien qu’on encaisse, eux, ils disent que j’ai plainté (bâtard)
– J’ai trop trimé dans mon hall
– J’suis rempli d’amertume mais bon, la roue elle tourne
– Aujourd’hui, mеs thunes, c’est le pansеment de mes blessures

COUPLET 1 : Koba LaD
Moi, le pe-ra ça fait que d’me saouler (sérieux) mais comme j’suis bon, j’vais continuer (aïe)
De continuer (aïe) à les baiser, disque de platine sur un travail bâclé (aïe, aïe, aïe, aïe, aïe)
Moi, j’ai quelques ennemis qui sont plus d’ce monde (ouh), tu m’connais, toujours fidèle à ma meute (wouh)
A ma meute, on lève tous tes morts, j’suis comme une Kalash’, toujours à la mode (ah)
J’me suis fait remonter, là, j’ai l’démon, mais bon, elle sait que je baise comme un baron
Et si, la pute, demain, elle kill, pas grave, j’ai plusieurs hakis comme mon daron
Nous, on connaît les fils et depuis tout petit, depuis tout petit, on sait qui veut s’faire tout p’tit
Et dans tout ça, y’a des grands qui ont bien menti, ces gros fils de, pour me calmer, je roule un p’tit

PRE-REFRAIN : Koba LaD & PLK
J’regarde même plus les prix sur la carte, moi
J’ai arrêté ,mais j’ai posé les p’tits à ma place
On m’a dit : “Le temps c’est des streams”
J’compte toutes les heures qui passent, moi
Encore un soir où j’suis en bas
J’m’allume, j’démarre un flash, moi, ouais, ouais

REFRAIN : PLK & Koba LaD
J’arrive en sifflant comme Omar (ouais)
Vie d’ma mère, j’vais pas rater, hey
J’les soulève à l’arrière d’la gova (nan)
Elle croyait qu’j’allais la marier
Han, ça joue pour l’collectif (han), les billets j’collectionne
Fonce-dé, j’recompte mes bi’, cousin, c’est nous les Hommes
– J’écris défoncé dans l’pack M (ouais, RS)
– Qui coûte plus cher que ta piaule
– Rien qu’on encaisse, eux, ils disent que j’ai plainté (bâtard)
– J’ai trop trimé dans mon hall
– J’suis rempli d’amertume mais bon, la roue elle tourne
– Aujourd’hui, mеs thunes, c’est le pansеment de mes blessures

COUPLET 2 : PLK
J’ai compris qu’j’ai grandi le jour où j’ai vu des condés plus jeunes, que, moi
Sur les Champs, défoncé, 2 pétasses, un gamos, sa mère, faut qu’j’ouvre le toit
D’ici au Canada, Polak il a la cote, Madame veut faire un featuring au tel-hô (eh, eh)
Ici, ça garde la balle, ici, ça fait des fautes, 2 mi-temps, prolongations et les pénaux (ouh oui)
J’ai du te-shi sous les ongles, j’écoute passer mon son sur les ondes
6 coups pour t’montrer que j’ai raison, j’en fume un dernier et j’remonte à la maison
C’est cool, c’est moi l’attaquant d’pointe (oui), ça mets qu’des putains d’buts (quoi)
Ça nique des putains d’putes (eh eh), pourtant, j’suis équipé (quoi) au cas où il s’passe un truc (brr), au cas où il s’passe un truc

PRE-REFRAIN : Koba LaD & PLK
J’regarde même plus les prix sur la carte, moi
J’ai arrêté ,mais j’ai posé les p’tits à ma place
On m’a dit : “Le temps c’est des streams”
J’compte toutes les heures qui passent, moi
Encore un soir où j’suis en bas
J’m’allume, j’démarre un flash, moi, ouais, ouaiss, ouais

REFRAIN : PLK & Koba LaD
J’arrive en sifflant comme Omar (ouais)
Vie d’ma mère, j’vais pas rater, hey
J’les soulève à l’arrière d’la gova (nan)
Elle croyait qu’j’allais la marier
Han, ça joue pour l’collectif (han), les billets j’collectionne
Fonce-dé, j’recompte mes bi’, cousin, c’est nous les Hommes
– J’écris défoncé dans l’pack M (ouais, RS)
– Qui coûte plus cher que ta piaule
– Rien qu’on encaisse, eux, ils disent que j’ai plainté (bâtard)
– J’ai trop trimé dans mon hall
– J’suis rempli d’amertume mais bon, la roue elle tourne
– Aujourd’hui, mеs thunes, c’est le pansеment de mes blessures

 

Koba LaD feat. PLK – Omar :