Adidas et Pharrell Williams ont dévoilé un nouveau partenariat afin de revisiter les maillots de foot des plusieurs grands clubs européens…

Adidas Football a dévoilé une collaboration inédite avec Pharrell Williams. Le chanteur de N*E*R*D, et auteur du tube Happy, toujours très proche de la marque aux 3 bandes, a conçu le design de maillots de football pour quelques clubs européens sponsorisés par la marque allemande. Parmi eux, Arsenal, le Bayern Munich, la Juventus Turin, Manchester United et le Real Madrid, ont tous eu le droit à un maillot inédit, imaginé par Pharrell et le staff de la collection Human Race en s’inspirant de l’histoire de chaque club et en retravaillant quelques-uns de leurs maillots les plus emblématiques. Le style de cette nouvelle collection donne l’impression d’un vêtement dont les motifs sont peints à la main. Certaines de ces équipes ont porté cette nouvelle tunique ce week-end du 24 octobre, hormis le Bayern Munich qui devra attendre les phases finales de Ligue des Champions.

Des maillots empreints d’histoire

Concernant la confection du modèle d’Arsenal, il a été inspiré par le maillot extérieur “Bruised Banana” du début des années 1990. Celui-ci a été redessiné avec un effet de peinture au saignement. Côté Bayern Munich, Pharrell et Human Race se sont penchés sur les maillots à domicile du club de 1991 à 1993 tandis que le nouveau kit de la Juventus est pour sa part une mise à jour du maillot rose extérieur de 2015-2016. Pour les Red Devils, les créateurs ont axé leur travail autour du motif flocon de neige bleu et blanc, que l’on retrouvait notamment entre 1990 et 1992. Enfin, celui de la Casa Blanca est un hommage à l’ensemble conçu par Yohji Yamamoto et porté par le club pendant la saison 2014/15. Cette collection, qui comprend également une déclinaison de produits dont des shorts et survêtements, est disponible sur le site Adidas. Il faut compter 89,95 euros pour un maillot.

À LIRE AUSSI: Beyoncé x Adidas collaborent pour remixer la Superstar [Photos]

Pour Pharrell Williams, qui s’est par le passé investi dans plusieurs projets relatifs au design et à la mode (Billionaire Boys Club, Ice Cream Footwear, Moncler, G-Star, Louis Vuitton, Domeau & Pérès…), mais aussi avec Adidas notamment dans le cadre de Human Race, il était important que les maillots aient une âme. “L’histoire est ce qui façonne l’avenir, et parfois, pour regarder vers l’avant, il faut d’abord regarder en arrière. La partie la plus importante du processus d’élaboration de cette collection a été de connaître l’héritage de chaque club et de savoir comment chaque moment déterminant de leur histoire a été saisi et préservé du point de vue de la conception. Chacun des nouveaux maillots est un symbole de l’héritage des cinq clubs et une véritable célébration de l’universalité du sport”. Alors ses nouveaux maillots, cop or drop ?