Largement attaqué ce week-end, le manager de Wejdene, Feuneu, a répondu sur Instagram aux différentes polémiques le concernant.

Totalement absents des réseaux sociaux depuis quelques jours, Wejdene et son manager Feuneu font l’objet de nombreuses rumeurs qui ne cessent de se propager. Une vidéo postée ce week-end sur les réseaux sociaux laissait ouvertement entendre que le duo avait fait l’objet d’un accueil musclé à Argenteuil (95), alors que la chanteuse tournait un clip dans l’un des quartiers de la ville. Peu de temps après, une jeune artiste nommée Icy, qui affirme avoir été signé sur le label de Feuneu, expliquait qu’elle ne pouvait plus faire de musique et ne parvenait pas à se libérer de son contrat. En réponse à d’éventuelles menaces judiciaires, ce dernier l’aurait menacé de publier des vidéos compromettantes d’elle afin de nuire à sa réputation. Dans le même temps, un rappeur affirme se retrouver dans la même situation, signant un contrat avec Feuneu il y a plusieurs mois et se retrouvant aujourd’hui bloqué dans sa jeune carrière.

La réponse

Tout d’abord, il affirme qu’il n’était pas présent en France ce week-end mais avait pris quelques jours de vacances à l’étranger, et ne peut donc pas avoir été à Argenteuil, publiant une vidéo enregistrée la semaine dernière dans laquelle il prévenait ses followers de son départ. Par la suite, il explique que la chanteuse avec laquelle il travaillait avait elle-même souhaité mettre un terme à sa carrière, n’éprouvant plus de motivations. Publiant d’anciennes conversations, il dit même que celle-ci avait fait preuve de jalousie après le succès de celle qui va sortir Anissa, d’où ce souhait de nuire à sa réputation. Enfin, face aux accusations du jeune rappeur, Feuneu explique franchement qu’il n’a tout simplement pas le niveau et utilisait notamment des phases déjà écrites par d’autres artistes, ce qui expliquerait la situation actuelle. Autant de réponses qui n’ont fait qu’alimenter les polémiques, qui continuent de diviser sur les réseaux…