Jay-Z, l’entrepreneur, a annoncé officiellement le lancement de sa marque de produits de cannabis, baptisée Monogram…

Entrepreneur de renom, Jay-Z s’est fait une place dans de nombreux secteurs de l’industrie au fil des années. Outre sa carrière d’artiste qui est l’une des plus grandes de la scène hip-hop outre-Atlantique, le New-Yorkais s’est notamment imposé dans cette industrie musicale grâce à son rap, mais aussi à ses structures Roc-A-Fella Records et Roc Nation et dernièrement avec sa plateforme de streaming, Tidal, avec laquelle il a généré 147 600 000 dollars de revenus depuis sa création en 2014. Mais l’interprète de Run This Town n’a pas de limite et investit dans bon nombre d’autres secteurs. En 2014, il rachète la marque Armand de Brignac Champagne, aujourd’hui estimée à 310 millions de dollars. Il possède également 220 000 millions de dollars de parts chez Uber et 100 millions de dollars chez D’Ussé Cognac. En outre, son capital inclut aussi des placements dans l’immobilier, le sport, les collections d’œuvres d’art ou encore le prêt-à-porter… Une soif de réussite sans fin qui pousse le rappeur à se lancer sans arrêt à l’assaut de nouveaux marchés. Le dernier en date : celui du cannabis. Alors que les états américains légalisent l’un après l’autre la vente de la weed, de nombreux rappeurs se sont déjà lancés sur ce marché, comme Snoop Dogg avec Leafs by Snoop, 2 Chainz propriétaire de The Gas Cannabis Co, Wiz Khalifa ou Post Malone.

Jay Z

À LIRE AUSSI: Jay Z, Diddy et Kendrick Lamar en tête du classement des rappeurs les mieux payés ! [Forbes]

Une nouvelle marque de cannabis

Ce vendredi 23 octobre, Monogram, la nouvelle marque de marijuana de Jay-Z a été dévoilée. Elle sera commercialisée en partenariat avec Caliva, une entreprise de cannabis californienne. Le rappeur avait d’ailleurs annoncé son partenariat avec cette société durant le mois de juillet 2019. A cette occasion, il avait déclaré : “Tout ce que je fais, je veux le faire correctement et au plus haut niveau. Avec tout le potentiel de l’industrie du cannabis, l’expertise et l’éthique de Caliva en font le meilleur partenaire pour cette entreprise”. Dans un communiqué publié ce 24 octobre, Caliva a pour sa part déclaré : “Avec sa sélection minutieuse des souches, ses pratiques de culture méticuleuses et sa qualité sans compromis, Monogram cherche à redéfinir ce que le cannabis signifie pour les consommateurs d’aujourd’hui”. Le communiqué se poursuit : “Dans un effort pour offrir une expérience client plus personnalisée, la marque sera également lancée par le biais d’une plateforme de commerce électronique de 1er ordre dédiée exclusivement à sa ligne de produits singulière”. La gamme de produits proposés par Monogram et leur date de sortie n’a pas encore été dévoilée, néanmoins une page Twitter et un site internet ont été créés, afin d’être informé des diverses mises à jour. Le rappeur a également lancé une playlist sur Tidal pour célébrer l’annonce de la mise en vente des produits de sa ligne de marijuana.