Toujours emprisonné et récemment au coeur d’une grosse polémique autour de son traitement supposé violent par les gardiens, Kodak Black a confirmé la sortie dès le 11 novembre de son nouvel album, Bill Israel.

Ces derniers mois se seront définitivement révélés très compliqués pour Kodak Black. Emprisonné depuis le mois de mai –pour une durée approximative de 4 ans– pour possession illégale d’arme à feu notamment, le rappeur originaire de Floride a plusieurs fois fait état des violences dont il fait l’objet. Ses proches ont ainsi expliqué qu’il avait notamment été à plusieurs reprises victime de la violences des gardiens de sa prison, située dans le Colorado, à tel point que ses avocats ont déposé plainte auprès du Bureau Fédéral des Prisons. Kodak affirme également ne pas pouvoir pratique librement sa religion, le judaïsme, contrairement aux autres détenus qui auraient entre autres le droit à la visite de représentants religieux.

À LIRE AUSSI: Kodak Black affirme avoir été torturé en prison et dépose plainte

Un nouvel album disponible dans moins de 2 semaines

En attendant d’en savoir plus quant à l’issue de cette plainte, Bill Kapri a confirmé la sortie imminente d’un nouvel album, qui s’intitulera Bill Israel -il avait initialement prévu le titre Kill Bill-, sortira le 11 novembre et sera composé de 11 morceaux. Si au vu de la cover et du titre, ce projet aurait pu être un moyen d’évoquer son rapport à la religion, la totalité des morceaux a été enregistré avant son incarcération. Il n’est donc pas acquis que ce nouveau cru de Kodak soit foncièrement différent de ce qu’il nous a jusqu’ici proposé tout au long de sa carrière…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

“Bill Israel” 11 songs on 11/11 🎯

Une publication partagée par KILL BILL (@kodakblack) le