Alors que la guerre a repris de plus belle entre Booba et Rohff, les attaques se sont intensifiées sur Instagram ce 26 octobre…

Sans nul doute le clash le plus long et le plus mythique de l’histoire du rap français, la bataille que se livrent Booba et Rohff s’apparente à une guerre de 100 ans : quelques trêves, mais jamais de fin. Si le clash avait repris ce vendredi 16 octobre avec quelques piques d’un côté et de l’autre, les velléités se sont intensifiées le 19 octobre avec des attaques d’Housni. Petite piqûre de rappel avant de rentrer dans les détails de cette nouvelle salve de messages virulents sur Instagram. En juin 2015, Booba passait une soirée en boîte de nuit et aurait fait la rencontre d’une certaine Inès Sberro. Selon certaines rumeurs, le DUC aurait alors fini la nuit avec la jeune femme alors âgée de 16 ans. Cette dernière avait d’ailleurs posté une photo dans un lit, où l’on apercevait ce qui ressemblait à la main tatouée du rappeur. Si Inès Sberro avait ensuite fait machine arrière en déclarant qu’il ne s’agissait que d’une soirée en boîte, le mal était fait et toute la toile s’enflammait à propos de cette polémique. L’interprète de Boulbi n’a pour sa part jamais commenté les faits, lui qui était à l’époque en couple avec Patricia Vinces, la mère de ses 2 enfants. 5 ans plus tard, cette mystérieuse affaire semblait bien loin, jusqu’à ce qu’un compte Instagram intitulé lesmarseillaisvsrdm5_ ne remette la polémique au centre de l’actualité, et soit reprise par quelques médias comme RTL Info. Il y était écrit : “Saviez-vous que Inès (celle du RDM) avait couché avec Booba quand elle avait 16 ans ? Elle avait retournée tout Twitter.” Quelques années plus tard, la jeune femme, aujourd’hui âgée de 23 ans, est en effet plus médiatisée que jamais, puisqu’elle fait partie des stars de la télé-réalité. En témoigne son compte Instagram qui compte actuellement près de 120 000 abonnés. Une notoriété qui s’explique en grande partie par sa participation à 2 télé-réalités très suivies sur W9, la saison 3 des Princes et Princesses de l’amour et Les Marseillais vs le Reste du monde 5. Il n’en fallait pas plus pour Rohff, qui a sauté sur l’occasion pour clasher son meilleur ennemi

Booba Inès

Inès Sberro

Rohff tacle Booba, qui lui renvoie l’ascenseur

Ce 26 octobre, l’ancien membre de la Mafia K’1Fry a posté une 1ère story avec une capture d’écran d’un article faisait état de cette affaire. Il a accompagné ce screen de quelques commentaires : “#Zookbaleprédateur. Surveillez les sorties de collège, lycée et école primaire ! […] laisse Wejdene tranquille […] Soigne-toi reste pas comme ça ! 39 ans vs 15ans Fumier va !!!” Une attaque à laquelle Booba a vite répondu, à coups de smartphone également. Le rappeur de Boulogne-Billancourt a rapidement décidé de soigner le mal par le mal en postant une photo de Inès Sberro en story, ajouté d’un commentaire : “Rohff t’es juste jaloux parce qu’elle éteint Damba un milliard de fois. La Ducance c la Ducance c tout !!!”. Si Booba fait allusion à DemDem, c’est parce qu’il insinue que cette dernière aurait eu une relation avec Housni avant de se marier avec Gims. B2O a d’ailleurs posté une photo des studios de l’émission Planète Rap (sur Skyrock) où Rohff était invité, et où l’on peut apercevoir DemDem. En outre, il a également envoyé un énième tacle à tacle à Housni concernant l’état de ses ventes en 2020 en lui écrivant au passage : “débloque-moi sale chèvre”, puisque Housni l’a bloqué sur Insta. Afin de remettre les choses au clair avec la femme de Warano, le rappeur d’origine comorienne a posté un nouveau message à ce sujet : “Pourquoi mêler Demdem ? Il ne s’est jamais rien passé avec moi, ce n’est pas mon ex, laisse les mariées et mères de famille en dehors de ça…” Une fois l’affaire classée, Roh2f a décidé de mettre en place une sorte d’appel à témoignage, type #MeeToo, nommé ”Zookbagate”.

 

Rohff surnomme Booba “Erk’Elie”

Rohff a donc dévoilé plusieurs témoignages de jeunes filles anonymes qui auraient reçu des faveurs du Duc, ou dont les proches auraient reçu des avances de sa part. Des accusations à tenir au conditionnel puisqu’aucune preuve n’atteste de la véracité des faits. Le vitriot a donc décidé de les exposer tous en story, sur l’une des captures d’écran d’un témoignage, il fait état du nouveau surnom de Booba, en référence à un autre artiste, R. Kelly, qui a eu des problèmes avec la justice américaine pour ses relations avec des mineurs : “Erk’Elie tu as humilié et sali trop de gens gratuitement pour buzzer pendant des années et moi je suis une galère inarrêtable et infernale qui n’a rien à perdre fallait plus me calculer je ne suis pas de ton monde de pédale”. Toutes les images des stories de Rohff sont disponibles si dessous. Voilà qui ne va rien arranger à leurs affaires…