Rohff a décidé de ne rien laisser passer, et met Booba au pied du mur d’Instagram, rappelant les casseroles que collectionne le Duc…

C’est une véritable guerre virtuelle que se livrent actuellement Rohff et Booba, d’autant qu’Housni – qui lâchait son nouveau titre G.O.A.T mi-octobre – a décidé de ne plus rester silencieux et de répondre du tac au tac à son adversaire. Depuis près de 15 jours, piques et attaques personnelles fusent donc de tous les côtés entre les 2 piliers du rap français, qui ne se laissent aucun répit. Ce 30 octobre, B2O publiait sur Instagram la capture d’écran d’une récente conversation avec Inès Sberro, avec qu’il est accusé d’avoir couché alors qu’elle n’était qu’une mineure. Un post dans lequel il déclarait notamment en légende : “Les faits sont que je n’ai jamais détourné aucune mineure ni jamais violé personne mon petit Housni. Et tu m’as bloqué j’peux même pas t’insulter ta grand-mère”. Une déclaration qui semble avoir beaucoup fait rire Rohff, qui lui a, une fois de plus, répondu du tac au tac en story Instagram : “On sent que tu perds ton sang-froid. La vérité te blesse à ce point. T’aimes pas te regarder en face t’es clairement TUBA tous les tieks sont Xptdrrr, tu désactives tes coms. Mais Erk’Elie est la meilleure trouvaille de 2020, t’es démasqué” ! Chaud, Housni a décidé de ne plus lâcher prise, et a même choisi l’option de mettre B2o face à tous ses dossiers…

À LIRE AUSSI: Booba en remet une couche dans son clash contre Rohff

Rohff revient sur l’affaire du braquage de son petit frère

Les règlements de compte s’enchaînent. Il y a quelques jours, Booba a fait référence à une sombre polémique qui faisait état du fait qu’Housni aurait braqué son petit frère avec une arme en 2007 dans un Quick en banlieue parisienne. Un argument qu’il avait d’ailleurs déjà utilisé dans son morceau A.C Milan, à charge contre Rohff et La Fouine, en 2013 : “R.O.H.2.Fesses, tu n’peux braquer qu’ton petit frelon”. Afin de mettre fin à ces spéculations, le rappeur de Vitry a donc décidé de poster une vidéo (comme il l’avait déjà fait en 2017) avec son frère cadet, Jalloud, dans laquelle on les voit tous 2 démentir cette rumeur, tout sourire. Il en profite pour rappeler dans une autre story que Booba par contre n’est pas en bon terme avec sa sœur, et son propre frère. Comme le rappelle Roh2f, sa demi-sœur Vanessa avait répondu à une interview dans le magazine Public, pour évoquer sa relation compliquée avec lui…

“C’est surtout un gros carton sans toi” !

Autre mise au point. Le 28 octobre, Booba avait commenté l’annonce faite par Franck Gastambide officialisant la participation de Rohff au tournage de Validé. En story Instagram, il déclarait : “Le grand caïd de la street, les fins de mois doivent être difficiles. Tu l’as toujours ta féfé ? Si tu l’as encore c’est sur tu dors dedans”… Ce 31 octobre, Housni est revenu sur cette intervention de B2O, qui a à plusieurs fois critiqué la série à succès de Canal+ (et son réalisateur), décidément déterminé à jouer cartes sur table. Toujours en story, il a fait passer un nouveau message à son ennemi qui avait qualifié la série de “récup pour bobo” : “Alors tu disais que Validé c’était de la recup de Bobo, c’est surtout un gros carton sans toi ! Mais quand l’attention n’est pas sur toi tu rages fort jaloux aigri”. En outre, l’interprète de Message à la racaille, décidé à se comporter comme Booba quand il s’acharne sur une cible, a également fait référence à plusieurs concerts de Kopp ayant mal tourné, à l’instar de celui à Marrakech en 2015, où le fondateur du 92i s’est fait insulter. Revanchard, Rohff se demande ironiquement si le Duc est aussi N°1 sur les concerts…

Rohff validé

Des détails peu reluisants de la vie de Booba

Visiblement déterminé à ne rien laisser passer, le rappeur a publié en story des extraits vidéo d’humoristes faisant des sketchs sur Booba. Parmi eux, on retrouve Thomas Ngigol, Mustapha El Atrassi, Waly Dia ou encore Jamel Debbouze., comme pour montrer qu’ils ne le respectent pas (malgré son statut)… Le Vitriot, dont Booba rappelle régulièrement sa descente au magasin Ünkut où un salarié avait été sérieusement blessé (chose pour laquelle il a été condamné), est également revenu sur des affaires où Elie Yaffa (de son vrai nom) s’en serait pris violemment à des mineurs. Comme sur ce jeune fan Belge qui avait été agressé par Booba et toute son équipe après avoir crié : “Wesh Zoulette”, titre d’un célèbre diss-track de Rohff contre Booba. Mais dans cette frénésie à faire étalage de toutes les histoires sombres liées au Mc du 92, Rohff a ressorti le fait divers pour lequel B2o a été incarcéré pour la 1ère fois à la fin des années 90 : après avoir braqué un chauffeur de taxi. Tout ça pour “s’acheter une street crédibilité” constate tristement Housni qui rappelle que Booba était selon lui alors “en quête de sensation forte” et qu’il s’en est pris à “un pauvre taxi man”

Rohff . boobz violence

rohff booba taxi

Le Mc du 94 est aussi à nouveau revenu sur l’affaire de la mineure (Inès Sberro) avec qui Booba aurait eu une aventure (affaire pour laquelle il le surnomme Erk’Elie), en expliquant ironiquement qu’une phase de Damso évoquant ce dossier dans leur combinaison sur le titre 113 serait à la base de la rupture entre les 2 artistes. Damso ayant quitté le 92i… De plus, Housni n’a donc pas hésité à évoquer la demi-sœur de Kopp, Vanessa Yafa. Cette dernière avait en effet révélé dans un magazine people ne plus parler à son frère après que celui-ci l’ait humiliée devant ses enfants. “T’aimes bien salir les familles parce que tu respectes pas la tienne ok je vais te finir et recommencer. “#Erk’ElieGate” ajoute en hashtag le rappeur d’origine comorienne amusé à ce propos.

La morale de l’histoire

Pour conclure, ce 31 octobre, Rohff a posté un long message comme pour faire la morale au rappeur de Boulbi, reprochant à Booba de mettre en avant les casseroles de ses ennemis, alors que lui n’est en rien irréprochable (comme il a cherché à le prouver dans tous ses messages). Il l’accuse donc de s’en prendre aux uns et aux autres, jusqu’à utiliser voire détruire des familles entières dans le seul but de générer du buzz.Tu oses te moquer du père de Gims et Dadju qui s’est fait agresser alors que ta maman et ton frère se sont fait kidnapper et t’as rien fait. Bon ! Tu as prétendu que La Fouine était un pointeur pour casser son image alors que c’est bel et bien toi le bouyaveur de mineure qui te vaut désormais le surnom de Erk’Elie!!! Ton ami Bram’s Allah y Rahmo est décédé t’as préféré aller faire un show au Canada plutôt que d’aller à son enterrement…” Si les clashs ont toujours été très loin entre les 2 icônes du rap français, ils n’ont néanmoins rarement pris une tournure aussi personnelle, dans une forme aussi limpide et posée…

Booba s’en prend de nouveau à Gims et Rohff

Pendant ce temps, Booba a, comme depuis des semaines, continué à se moquer de Rohff en ironisant par exemple sur son nouveau single : G.O.A.T. En story Instagram, il a notamment écrit : “Tu vas le clipper “goat”? Tu devrais faire un clip en Distinct avec des bécanes et tout en mode chef de la street grand caïd comorien”, avant dencourager son pire ennemi de rappeur à sortir un morceau le 6 novembre, comme il a promis de le faire lui-même (à moins qu’il ne s’agisse d’un album). Pour rappel, il s’agit également de la date de sortie du projet rap de Gims, intitulé Le Fléau. S’il reproche ensuite à Rohff de signaler ses publications Insta, il s’est surtout moqué du membre de la Sexion d’Assaut, après les fermetures des FNAC liées au confinement… qui ne sont finalement pas fermées. Mais avec ce confinement, Warano pourrait ne pas pouvoir compter sur l’appui des ventes physiques pour ce nouvel opus. De plus, l’ex-membre de Lunatic a également posté, comme à son habitude, divers photomontages singeant Housni. Enfin, il a déclaré à propos de la vidéo que Rohff a faite avec son frère qu’il ne s’agissait que d’un “flagrant délit de mensonge”… Une chose est sûre, le clash s’est sérieusement intensifié, et Housni semble bien déterminé de rendre coup pour coup les attaques de Kopp… mais jusqu’à quand ?