Le candidat démocrate Joe Biden a utilisé Lose Yourself d’Eminem dans une vidéo pour un spot de sa campagne présidentielle…

L’étau de resserre… Nous ne sommes plus qu’à quelques heures de connaître le nom du 46ème président des Etats-Unis. Si l’élection se déroule ce 3 novembre, l’annonce officielle du vainqueur devrait se faire le 4 novembre au petit matin, heure française. Et, alors que la course contre la montre est lancée avant le scrutin, la bataille continue de faire rage entre Joe Biden et Donald Trump. Avec 51% des intentions de vote contre 44,3% pour le président sortant Trump (le reste des intentions de vote étant partagé entre les autres candidats), c’est bel et bien le candidat démocrate qui demeure plus favori que jamais. Mais prudence, puisqu’en 2016, Trump était déjà donné perdant, avant de battre Hilary Clinton sur le fil. D’un côté comme de l’autre, les personnalités publiques soutiennent leur candidat favori sur les réseaux sociaux. Et, à quelques heures du dénouement, Joe Biden a pu compter sur un soutien de taille, en la personne d’Eminem

À LIRE AUSSI: Eminem : une collection capsule pour fêter les 20 ans de The Marshall Mathers LP

Eminem incite les citoyens à voter Biden

Slim Shady a officiellement apporté son soutien à Joe Biden ce lundi 2 novembre, en repostant  la vidéo d’un spot de pub – intitulé One Opportunity – de sa campagne présidentielle sur son Twitter. Un extrait de 40 secondes dans lequel retentit l’iconique morceau Lose Yourself, tiré de la bande originale du long-métrage 8 Mile paru en 2002. Il accompagne cette vidéo de la légende suivante : “Un opportunity… #Vote” (Une occasion… #Voter). Les paroles du morceau, qui scandent ce mot, complètent un court-métrage en noir et blanc, et sont d’ailleurs symboliques de l’importance que constitue le fait d’aller voter en ce jour crucial. “Tu n’as qu’une seule chance, ne manque pas ta chance de la saisir/Cette opportunité ne se présente qu’une fois dans la vie… tu ferais mieux…2 Chainz a également soutenu Joe Biden, en tenant un discours poignant durant un meeting du candidat à Atlanta.

D’autres rappeurs optent pour Trump

Côté républicain, Kodak Black, Lil Wayne et Lil Pump ont récemment apporté leur soutien à Donald Trump… Ce dernier est d’ailleurs monté sur scène pendant le meeting de l’actuel président ce 2 novembre, visiblement très enthousiaste de mener cette campagne. Scène plutôt cocasse, au moment de demander au jeune rappeur de le rejoindre sur scène, Trump s’est accidentellement écorché son blase : “Viens ici Little Pimp !” a-t-il déclaré.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lil Pump Jetski (@lilpump) le