Alors que Donald Trump donnait cette nuit son dernier meeting de campagne dans le Michigan, le Président américain a fait monter sur scène l’un de ses grands supporters, un certain Lil Pump.

C’est une scène surréaliste à laquelle ont assisté cette nuit les soutiens de Donald Trump, alors que ce dernier tenait son dernier meeting de campagne dans l’Etat du Michigan. Parmi les milliers de personnes réunies autour de celui qui brigue aujourd’hui un second mandat, une personnalité bien connue du public était présente puisque Lil Pump avait fait le déplacement depuis la Floride pour assister à cette réunion. Une occasion sur laquelle Donald Trump n’a évidemment pas hésité à sauter, lui qui espère pouvoir obtenir le vote de la communauté Hispanique mais aussi celui de la Floride et voit donc le soutien du rappeur comme une bénédiction. A cette occasion, l’auteur du hit Gucci Gang a été invité sur scène par le Président américain en personne, qui a tout de même prouvé qu’il ne le connaissait pas en l’appelant… “Little Pimp”.

Lil Pump de retour en Colombie en cas de défaite de Trump ?

Ce passage sur scène lors d’un meeting de Trump est la dernière étape de plusieurs semaines d’un soutien acharné sur les réseaux sociaux pour le rappeur de 20 ans. En plus de s’afficher avec la fameuse casquette MAGA ou sur des faux montages où il apparaissait serrant la main de Donald Trump, Lil Pump a également annoncé qu’il comptait quitter les Etats-Unis si Joe Biden l’emportait pour retrouver son pays d’origine, la Colombie. Une déclaration un peu surprenante mais qui prouve bien l’attachement visiblement important du rappeur pour celui qui dirige encore la 1ère puissance mondiale. Néanmoins, cet engagement politique fort lui aura valu de nombreuses réprimandes de certains fans déçus et qui ont désormais décidé de lui tourner le dos…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

MAGA 202020

Une publication partagée par Lil Pump Jetski (@lilpump) le