16 ans après la sortie de son 1er opus, 11 Septembre, pandémie ou pas, Médine continue de faire l’actualité rap et il le prouve avec la sortie de Grand Médine, son 7ème album…

Retour sur le parcours d’un Mc caméléon… Plus de 15 ans de carrière, une dizaine de projets en bacs (albums, compilations, EP’s) et un nouvel album en 2020… Rares sont les artistes à pouvoir se vanter d’une telle longévité. A 37 ans, Médine est de ceux-là. Capable de réunir un ponte de l’ancienne école – Oxmo Puccino – et la jeune star du rap français – Koba LaD – sur un même morceau. Mc caméléon, débarrassé de l’étiquette parfois réductrice de rappeur conscient, Médine crée l’évènement une nouvelle fois avec son opus Grand Médine. 17 titres inédits où le Mc du Havre montre qu’il peut boxer dans toutes les catégories, le tout mis en avant avec une cover bien sentie signée Fifou. Témoin privilégié d’époques charnières du rap français, Médine revient avec RAPRNB sur les moments marquant de son parcours jusqu’à son arrivée sur les réseaux sociaux en famille…

À LIRE AUSSI: Médine explique à Nawell Madani sa rencontre avec sa femme [Vidéo]

A la croisée des générations

Comme souvent avec le Mc, tout part du Havre, la ville où il a débuté le rap sous le pseudo de “Global”. Là également où, avec une poignée d’amis proches, il participe à la naissance de Din Records, son label. Convaincu que l’art se doit d’interpeler le public, Médine revient pour RAPRNB sur ses 1ers projets, des albums aux titres volontairement provocateurs : 11 Septembre, Jihad, puis les polémiques dont il a fait l’objet. Il évoque aussi son évolution musicale, le passage à la trap qui l’a obligé à revoir les fondements même de son rap à l’utilisation aujourd’hui des toplines dans son nouvel opus. Fidèle à son esprit fédérateur depuis ses débuts avec le titre Téléphone arabe, Médine réaffirme devant notre caméra sa volonté de réunir différentes générations de rappeurs sur le même morceau comme il le fait avec le titre Grand Paris et sa suite où il croise le micro avec Oxmo Puccino, Larry ou encore Koba Lad. Il se confie également sur ses collaborations marquantes comme avec Booba sur Kyll ou lorsqu’il partage le micro avec ses enfants.

Médine – Interview Le jour où… :