Interrogé par La Provence, l’ancien gardien de l’OM Pascal Olmeta a largement égratigné les joueurs d’André Villas-Boas, et en particulier Dimitri Payet, dont la condition physique fait largement parler en ce moment.

Battu par Porto ce mardi en Ligue des Champions (3-0), l’OM traverse une passe très compliquée et va désormais tenter de sauver l’honneur dans la plus prestigieuse des compétitions européennes après 3 défaites en autant de matchs, contre Manchester City, l’Olympiakos et donc les Portugais. Pire, avec cette performance insipide, les Marseillais ont égalé le record peu glorieux du nombre de défaites consécutives en C1, 12. Evidemment, les joueurs sont pointés du doigt par les supporters pour la faible qualité de jeu, mais aussi un manque d’envie criant et une mauvaise condition physique. Un dernier point largement lié à un certain Dimitri Payet, qui paraît trop enrobé pour pouvoir être bien physiquement et ainsi mettre en avant son irréprochable technique.

Dimitri-Payet

Olmeta en remet une couche

Toujours très présent dans les médias, et notamment quand il s’agit de parler de l’OM, un club pour lequel il a été gardien pendant près de 3 saisons entre 1990 et 1993, Pascal Olmeta était interrogé ce jeudi dans le quotidien La Provence afin de donner son opinion sur le mauvais état sportif du club. Armé de sa franchise habituelle, Olmeta n’a pas caché son agacement face à la prestation marseillaise : Je me suis fait chier, j’ai arrêté avant la fin. Ce n’est pas possible ! Voir ces matches me donne mal au ventre. L’OM, c’est l’Europe, on n’est pas à Guingamp, a déclaré dans un premier temps le champion d’Europe 1993. On est pareil avec Meco (ndlr : Eric Di Meco), on aime ce club donc on critique”. Dans son viseur, Olmeta semble avoir pris en grippe un Dimitri Payet loin de son meilleur niveau et qui a raté le pénalty de l’égalisation ce mardi 3 novembre face à Porto : “Quand tu es professionnel, ce n’est pas normal de faire 100 kilos, ce n’est pas aimer son club. Le pire, c’est quand tu vois les minots déçus alors que certains joueurs qui ont perdu 3-0 ont le sourire. Ça me donne envie de mettre des gifles”. A l’image de son capitaine, l’OM a intérêt à vite se ressaisir afin de sortir la tête de l’eau rapidement…

À LIRE AUSSI: L’OM égale le record de défaites consécutives en Ligue des Champions