Un peu plus de 3 ans après le début de sa carrière solo, Dadju vient de franchir le cap du million d’albums vendus. Une réussite de plus pour celui qui s’était fait connaître avec le groupe Shin Sekai.

Il y a moins de 2 semaines, Dadju dévoilait la réédition de son dernier projet Poison ou Antidote, le probable dernier point d’exclamation d’une année encore très prolifique pour lui, malgré une crise sanitaire qui l’a vu repoussé son concert au Parc des Princes, prévu à l’été et qui devrait finalement avoir lieu en juin 2021. Un évènement retardé mais qui démontre malgré tout bien l’importance prise par un artiste encore inconnu du public il y a 10 ans, et qui a commencé à se faire un nom en 2012 en signant au sein du label Wati B. C’est à cette période qu’il rencontrera Abou Tall, avec qui il commencera à travailler avant de fonder le groupe The Shin Sekai, avec lequel il participera notamment à de nombreux 1ères parties de la Sexion d’Assaut. Un passage qui durera 4 ans, avant que les 2 ne décident de se lancer en solo, suivant des voies musicales bien différentes. Dadju sortira alors en novembre 2017 Gentleman 2.0, un énorme succès populaire -aujourd’hui vendu à plus de 700 000 exemplaires- qui l’installera directement parmi les meilleurs vendeurs de l’industrie musicale française.

À LIRE AUSSI: Dadju : Ecoute sa réédition Poison ou Antidote : Miel Book [Sons]

Un symbole important

En un peu plus de 3 ans, à coup de gros hits et de collaborations XXL, le natif de Bobigny n’aura cessé de squatter les charts, réussissant à générer énormément d’engouements à chacune de ses nouvelles sorties. Un succès concrétisé aujourd’hui par le passage d’un cap très symbolique, celui du million d’albums vendus depuis le début de sa carrière solo. Une nouvelle confirmée ce lundi par le SNEP qui laisse augurer une suite toute aussi brillante, aussi bien sur le plan musical que commercial. Il rejoint ainsi une liste conséquente d’artistes urbains ayant franchi cette barre, de Diams à NTM en passant par IAM, Booba, Rohff, Gims, PNL, Nekfeu, Jul, SCH ou tout récemment Ninho.

À LIRE AUSSI: Dadju invite Tiakola sur le morceau Dieu Merci [Clip]