Arrivé à Houston l’été dernier pour former un duo de choc avec James Harden, Russell Westbrook pourrait bien être transféré dès cette intersaison. Les Los Angeles Clippers et les New York Knicks se seraient déjà renseignés sur le dossier.

A une semaine de la Draft et à un peu moins d’un mois et demi avant le début de la nouvelle saison, les rumeurs continuent de s’amplifier en NBA. Tandis que Chris Paul pourrait être transféré du Thunder aux Suns, une franchise en quête d’expérience afin d’emmener sa star Devin Booker en Playoffs, Russell Westbrook pourrait lui aussi quitter son équipe actuelle, en l’occurrence les Houston Rockets. Débarqué l’été dernier pour former un duo pouvant emmener la franchise du Texas a son but ultime, à savoir le Titre, une mission qui a évidemment échoué, Russ’West ne serait pas vraiment désiré par les nouveaux dirigeants et le nouveau coach de Houston, Stephen Silas. Ainsi, d’après Kevin O’Connor, insider réputé dans le milieu de la balle orange, les Rockets auraient déjà sondé le marché en vue d’un possible transfert de sa 2ème star.

2 équipes aux profils bien différents intéressés

Selon O’Connor, 2 équipes auraient clairement manifesté de l’intérêt pour l’ancienne superstar du Thunder formé dans la Fac de UCLA, à savoir les Clippers et les Knicks. La 1ère franchise, candidate au titre cette année mais qui a largement déçu en s’inclinant en demi-finale de la Conférence Ouest face aux Nuggets, chercherait à se renforcer avec une 3ème tête d’affiche, en plus de Kawhi Leonard et de Paul George, mais aussi avec un profil extérieur explosif pouvant attirer plusieurs défenseurs quand il pénètre dans la raquette adverse. Les Clippers pourraient ainsi proposer Patrick Beverley mais aussi Montrezl Harell, qui prolongerait son contrat avant d’être transféré dans la foulée, en plus de différents tours de draft et jeunes joueurs à fort potentiel. 

De l’autre côté, la franchise new-yorkaise, dont le projet paraît bien en retard en comparaison avec leurs voisins des Brooklyn Nets, cherche elle désespérément à recruter une énorme star afin de devenir la pièce centrale d’une nouvelle reconstruction débutée avec l’arrivée de nouveaux dirigeants dont Leon Rose, nommé cet été président des Knicks. Ce dernier signerait ainsi son arrivée avec un énorme coup, tout en permettant à ses jeunes à fort potentiel, à commencer par RJ Barrett, d’avoir moins de pression sur le parquet. Bref, Russell Westbrook risque bien d’agiter le marché dans les prochains jours, tout comme d’autres noms qui ne devraient pas tarder à sortir…

À LIRE AUSSI: NBA : La date du début de la prochaine saison fixée !