Octavian est au cœur de la tourmente après les révélations de son ex-petite amie, qui a dénoncé les violences physiques et verbales du rappeur…

Octavian Oliver Godji dit Octavian est un rappeur franco-britannique de 24 ans dont la 1ère mixe-tape 22, est sorti en 2016. Après de graves accusations de violences verbales, physiques et émotionnelles, le natif de Lille se retrouve aujourd’hui au cœur d’une importante polémique. Son ex-petite amie, la chanteuse Emo Baby, également appelée Hanna, avec qui il est resté 3 ans a envoyé une série de messages sur Instagram (elle y possède 2 comptes dont celui-ci) et Twitter afin de révéler le comportement du rappeur. Elle explique avoir subi des violences conjugales lorsqu’elle est tombée enceinte de lui. “Après avoir fait pression pour que j’avorte, il m’a attaquée pour la 1ère fois, m’a donné des coups de pied au ventre, m’a éclaté la lèvre, m’a attaquée avec un marteau et a menacé de me tuer”, explique-t-elle dans un témoignage glaçant. Elle a également dévoilé des vidéos (supprimées par Instagram) qui montrent, selon sa version des faits, Octavian s’en prendre à elle. Toujours d’après la victime, le rappeur aurait tenté de lui faire signer un accord qui stipulait qu’elle ne parlerait à quiconque de l’incident contre la modique somme de 20 000 livres sterling, chose qu’elle aurait refusé de faire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Warrior. (@emobaby4real) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

* full story in highlight * Reposting the videos yesterday that were taken down by Instagram through Octavian. I’ve also included the police report in the last slide. Thank you firstly for all the overwhelming support. I want to make clear that abusers do NOT exist without enablers and that’s a conversation that needs to be had. There are many ADULTS who need to be held accountable for the part they played in my abuse. Octavian’s entire gang and music team were well aware of what was going on. Infact jrickessie please do not post a statement on your Instagram saying otherwise and being congratulated for ‘standing against’ the man you currently live with. If you were really so ‘shocked’ you would’ve reached out to the victim. I’m still being called a liar with video evidence. Please think of the 10000s of women who don’t even have any evidence and have to deal with the abuser fabricating lies and will never get their justice. It shouldn’t take that for a victim to be believed.

Une publication partagée par Warrior. (@emobaby4real) le

À LIRE AUSSI: Une nouvelle plainte déposée contre Moha La Squale

Octavian nie les agressions en story Instagram

Le rappeur du sud de Londres, validé par Drake qui avait chanté sur son titre Party Here en 2018, s’est exprimé en story Instagram afin d’éclaircir la situation. D’après lui, son ex-petite amie n’est qu’une menteuse qui révèle des informations erronées uniquement dans le but de créer un bad buzz à la veille de la sortie de son 1er album, Alpha, qui sort ce vendredi 13 novembre avec des guests tels que Gunna, SAINt JHN ou Future. “Les menteurs ne peuvent pas mentir éternellement”, a-t-il tout d’abord écrit. “Quelqu’un attend, fait cela juste avant mon album pour essayer de ruiner ma vie et c’est moi le méchant”, ajoute-t-il. Il explique ensuite qu’Emo Baby aurait tout mis en scène, par désir de vengeance, après que ce dernier ait décidé de la quitter. “Tout ça juste parce que j’ai rompu avec cette fille. La preuve que cette fille est obsédée et ne me laissera jamais tranquille ou ne me laissera jamais avancer…

Des procédures judiciaires en cours

L’agression dont fait référence la jeune femme alors qu’elle était enceinte se serait produite en avril 2020. A la suite de cet incident, Emo Baby avait décidé d’intenter un procès contre son ex-petit ami. Elle explique alors qu’il l’avait suppliée de revenir, présentant même des excuses à sa famille et ses amis. Elle a ensuite accusé Octavian d’être accro à la cocaïne, et d’utiliser cette addiction comme une excuse pour justifier son comportement. Concernant le timing de cette sortie médiatique, elle l’a justifiée en expliquant qu’elle ne voulait pas que les gens continuent d’admirer le rappeur, surtout avec la sortie de son nouveau projet (Alpha).

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Alpha 13th (@octavianessie) le

Dua Lipa déclare “Fuck Octavian” !

Dua Lipa, la chanteuse britannique aux près de 55 millions d’abonnés sur Instagram et qui fait l’actu aux côtés d’Angèle sur le titre Fever, a partagé en story les coordonnées des personnes à contacter en cas de violences conjugales. Elle a également partagé son opinion à propos du rappeur franco-britanique : “Fuck Octavian” ! D’autres artistes britanniques comme Tiffany Calver, IAMDDB, Chlobocop et Rachel Chinouriri ont également apporté leur soutien à Emo Baby. De son côté, Pattern Publicity, la société qui s’occupait de la distribution des projets de l’artiste, a décidé de rompre son contrat avec lui, expliquant dans un communiqué qu’“après que ces allégations aient été révélées, nous avons cessé toute collaboration avec Octavian car nous ne pouvons ni tolérer, ni soutenir les comportements abusifs.” Cette histoire, qui nous rappelle malheureusement celles de Moha La Squale et Roméo Elvis, risque de nous réserver encore quelque rebondissements…

Story de Dua Lipa
Story de Dua Lipa