Des rappeuses marseillaises ont envoyé un remix du morceau à succès Bande Organisée sur YouTube…

Bande Organisée est certainement le tube de l’année. Single de diamant le plus rapide de l’histoire, le morceau a trusté la 1ère place de tous les charts en France, au point de même se faire une place de choix dans le Top 200 de Spotify Monde. Le clip cumule pour sa part près de 180 millions de vues sur YouTube. Si un groupe de supporters lyonnais avait fait une parodie du single, 8 rappeuses marseillaises nous ont offert début novembre un Bande Organiséeversion féminine”. Elles se nomment Saaphyra, Veemie, Tehila Ora, Ladyland, Léna Morgan, Mina West, Mely et Lil So et chacune d’entre elles reprend le flow et les bases des couplets de leurs comparses masculins. A l’occasion d’une interview, elles se sont exprimées dans les colonnes de 20 Minutes sur l’importance de mettre la scène marseillaise féminine en avant.J’ai accepté, car pour moi, à travers ce clip, c’était une manière de se serrer les coudes, entre nous, parce que clairement, sinon, personne ne nous aidera et nous donnera la lumière”, explique notamment Lil So…

Bande Organisée – Remix version féminine :

À LIRE AUSSI: Et maintenant, Mélenchon reprend Bande Organisée… [Vidéo]

Les rappeuses marseillaises oubliées ?

Si une cinquantaine de rappeurs sudistes ont été conviés sur le projet 13’Organisé, on ne retrouve néanmoins qu’une seule artiste féminine de la région : l’iconique Keny Arkana. Evidemment ce ne sont pas les rappeuses qui manquent à Marseille “Ça fait 12 ans que je fais du rap. J’ai fait Skyrock, des clips qui ont fait des millions de vues, et franchement, c’est difficile de percer quand t’es une fille dans un milieu d’hommes”, explique Lil So. Pour Tehila Ora, les grosses têtes du rap marseillais semblent boycotter leurs homologues féminines.On nous voit nulle part. Ils préfèrent feater avec des Parisiens que nous appeler…”, constate-t-elle. Si le clip cumule aujourd’hui à près de 350 000 vues, il ne semble néanmoins pas faire l’unanimité auprès des internautes, comme en témoigne le ratio like/dislike qui est de 8 700 “j’aime” pour 6 000 “je n’aime pas”… Reste à savoir ce qu’en pense JuL et sa bande ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RAPRNB Le Mag (@raprnblemag)