Gims a dévoilé le clip de Pirate ce 15 novembre. Une sortie qui, par les références utilisées, mais aussi le timing de sa sortie, pourrait s’apparenter à une pique contre Booba…

Alors quela sortie de son nouvel album Le Fléau, initialement prévu le 6 novembre, a finalement été repoussée au 4 décembre, Gims continue d’envoyer des morceaux et des clips à son public. Après avoir envoyé celui dOro Jackson en featuring avec Gazo le 7 novembre, puis celui d’Origami le 10 novembre, le leader de la Sexion d’Assaut continue son marathon en dévoilant le clip du morceau Pirate, extrait de l’album Ceinture Noire (Transcendance), en featuring avec le chanteur colombien J Balvin. Un court-métrage qui nous offre un rendu oscillant entre réalité et animation et qui, comme l’indique le titre de la chanson, emmène le spectateur à bord d’un bateau de pirates où l’on retrouve tous les codes affiliés aux corsaires…

Gims feat. J Balvin – Pirate :

Une pique contre Booba ?

Si le morceau en tant que tel n’est certainement pas destiné à Booba, le timing de la sortie du clip laisse en revanche penser à un pied de nez contre l’ancien membre de Lunatic. En effet, Booba nomme depuis bon nombre d’années sa communauté constituée de pirates (ou ratpi), la piraterie, comme en témoigne son fameux slogan “la piraterie n’est jamais finie”, et la marque de vêtement que ce gimmick avait inspirée et qui a été lancée en 2019. Forcément, Kopp communique énormément autour du drapeau noir et de la tête de mort qui sont le symbole des pirates (en ponctuant par exemple ses posts sur les réseaux d’émojis de circonstance) et avait même sorti un morceau intitulé Pirates sur son album Futur en 2012, puis plus récemment son Freestyle Pirate en juillet 2019, qui a débouché sur le single Glaive. Un univers exploité également en 2018 dans le clip de Petite fille. Ce dimanche 15 novembre, quelques heures avant la sortie du clip de Muegui, il a d’ailleurs publié une photo de lui en story avec un cache-œil de pirate (photo ci-dessous), énième symbole de sa fascination pour ces bandits des mers. Or, le single Pirate en featuring avec J Balvin y fait également référence. Si le timing de la sortie de ce clip est étonnant, Gims s’étant jusqu’ici concentré à préparer la sortie de son nouveau projet (Le Fléau), l’intérêt pourrait donc résidé dans l’alimentation du beef entre les 2 artistes. D’autant que la vidéo tourne délibérément autour des symboles liés à la piraterie, comme le nom du single l’indique, que ce soit à travers le bateau, le drapeau noir avec cette tête de mort que l’on aperçoit à plusieurs reprises à l’image, mais également par la mise en scène de tout l’équipage de pirates. Cerise sur le bateau pirate, Gims lâche dans le refrain : “Pourquoi tu bombes le torse ? C’est moi qui donne le ton”, bien que la phrase dans son contexte semble s’adresser à une femme. Théorie complotiste ou réalité ?

Booba story

J Balvin Gims Pirate
Capture d’écran issue du clip Pirate de Gims et J Balvin

Des attaques récurrentes

S’ils avaient collaboré sur Longueur d’avance, extrait de la réédition de Futur en 2013, les relations entre Booba et Gims se sont fortement détériorées, au point de se livrer une guerre sans merci sur les réseaux sociaux. D’ailleurs, depuis quelques semaines, Meugui s’est fortement rapproché d’un autre ennemi de Booba, en la personne de Rohff (avec qu’il était en live Instagram le 6 novembre 2020), au point de faire tous les 2 des allusions récurrentes sur le fait que B2O aurait eu une relation sexuelle avec Inès Sberro, lorsqu’elle était mineure. Ainsi, tous les 2 placent désormais régulièrement des messages sur les similitudes entre R. Kelly et le rappeur de Boulbi, que le PDRG nomme Erk’Elie. De son côté, Booba n’hésite pas à se moquer des ventes de Gims, l’accusant d’être un marabout, et en s’en prenant régulièrement à sa femme DemDem, ainsi qu’à la Sexion d’Assaut.

Booba feat. Gims – Longueur d’avance :