Il avait fait polémique en affichant clairement son soutien à Donald Trump, mais plusieurs médias américains affirment que Lil Pump n’apparaît pas parmi les votants en Floride, et n’a donc pas soutenu jusqu’au bout le Président, battu finalement par Joe Biden.

Dans un contexte social et politique délicat, les Américains étaient appelés aux urnes il y a plus d’une semaine afin d’élire celui qui mènera leur pays pour les 4 prochaines années. Et si Joe Biden a finalement remporté assez largement cette élection, qui reste toutefois contestée par un Donald Trump bien décidé à conserver son fauteuil dans le Bureau Ovale, le rap américain aura clairement fait entendre sa voix avant que les Américains ne déposent leur bulletin dans les urnes du pays. Tandis que Snoop Dogg, Cardi B, Diddy ou encore Offset ont ouvertement soutenu Joe Biden, Trump ne fut pas en reste puisque Lil Wayne, Waka Flocka ou encore Lil Pump avait eux exprimé leur soutien en faveur de l’actuel Président -jusqu’en Janvier-.

À LIRE AUSSI: Au tour de Lil Wayne de soutenir Donald Trump

Lil Pump, tout ça pour ça ?

Et parmi les rappeurs ayant soutenu Trump, l’un d’entre eux est allé très loin, à savoir Lil Pump. En plus d’apporter son soutien à celui qui représentait les Républicains sur les réseaux sociaux, apparaissant muni de drapeaux ou habillé avec la fameuse casquette MAGA, l’auteur de Gucci Gang est également monté sur scène lors d’un meeting de Trump, invité par ce dernier qui l’avait d’ailleurs appelé “Little Pimp”. Un investissement personnel conséquent et une image largement écornée qui ne se sont visiblement pas concrétisé si l’on en croit plusieurs médias américains, qui rapportent que le nom de Lil Pump (Gazzy Garcia) n’apparaît pas sur la liste des gens ayant voté en Floride, son Etat d’origine où il réside encore actuellement. 2 théories sont donc envisageables : soit Lil Pump était beaucoup trop confiant, soit il s’est offert un gros coup de pub mais n’était pas vraiment intéressé par le résultat. Quoi qu’il en soit, cette prise de position lui aura valu la perte de plusieurs centaines de milliers de followers qu’il aura probablement du mal à retrouver…

À LIRE AUSSI: Avec son soutien à Trump, Lil Pump a perdu plus de 300 000 followers