A Los Angeles, la boutique de Nipsey Hussle, The Marathon Clothing, a sauvagement été vandalisée, créant une importante vague d’indignation…

Créée par le défunt Nipsey Hussle en 2017, The Marathon Clothing Store, boutique de vêtements – sur lesquels on peut retrouver son fameux logo Crenshaw – et de disque, a été vandalisée ce 17 novembre. Sur les réseaux sociaux, de nombreuses images montrent l’ampleur des dégâts : pillage, fenêtres brisées, graffitis sur les murs… Située à Los Angeles, dans une zone commerciale de l’avenue Slauson dont le rappeur était aussi le propriétaire, cette boutique est l’un des symboles de la mémoire de Nipsey, puisque c’est à ce même endroit qu’il avait été tué par balles en mars 2019, à 33 ans. Son assassin présumé, Eric Holder, est pour sa part toujours derrière les barreaux en attendant son procès. Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, un homme extrêmement bouleversé déclare que les casseurs ne resteront pas impunis face à cet acte. “Si jamais je découvre ceux qui ont fait ça, ça va très mal se passer pour eux. Je le jure devant Dieu, vous pouvez faire très mal à quelqu’un pour ça.”

À LIRE AUSSI: La famille de Nipsey Hussle porte plainte… contre les Crips

Devant The Marathon Store après le décès de Nipsey Hussle :

 

Une communauté solidaire

The Marathon Clothing Store n’a pas été la seule boutique vandalisée, puisque tous les établissements environnants ont eux aussi été dégradés. En guise de soutien, de nombreux habitants du quartier ont décid de balayer les 1ers débris de verre et nettoyer les dégâts, comme le montre une vidéo diffusée sur Twitter e reprise par TSR. Le magasin a connu une forte affluence à la suite du décès de son propriétaire. 2 mois seulement après son assassinat, il a en effet été rapporté que la boutique avait engrangé plus de 10 millions de dollars de gains. En hommage à Ermias Joseph Asghedom (de son vrai nom), ses proches avaient annoncé en août 2020 qu’un projet baptisé Nipsey Hussle Tower, avec un musée à son effigie, était en prévision…