Située dans le Michigan, l’ancienne demeure d’Eminem est à vendre pour la modique somme de 3,75 millions de dollars…

Le manoir d’Oakland Township, dans le Michigan, est à vendre. Ayant appartenu à Eminem jusqu’en 2017, cette incroyable propriété de 2 136 mètres carrés comprend, outre une pelouse très bien entretenue, une piscine avec cascade, un bain à remous, des courts de tennis/basket-ball, un étang privé ainsi qu’une cascade. La résidence, elle, comprend également une maison d’hôtes afin d’y accueillir les invités. L’intérieur de la bâtisse principale compte quant à elle, en surface habitable, plus de 1 580 mètres carrés. Elle est composée de 6 chambres à coucher, 7 salles de bain complètes et 3 demi-salles de bain. Des systèmes électroniques audio, visuels et d’éclairage ont également été mis en place, ainsi qu’un ascenseur à 3 étages. Un manoir colossal qui coûtera à quiconque souhaite en faire on domicile la bagatelle de 3,75 millions de dollars. Ci-dessous, les photos du manoir pour se faire une petite idée de l’endroit où a vécu Marshall Mathers et sa petite famille pendant quelques années :

À LIRE AUSSI: Suge Knight : sa villa est à vendre à un prix colossal [Photos]

Eminem y a vécu durant 14 années

C’est en 2003 qu’Eminem a investi les lieux, déboursant à l’époque la somme de 4,8 millions de dollars pour en devenir le propriétaire. Le Slim Shady a décidé de s’en séparer 14 ans plus tard, en septembre 2017, avec une moins-value conséquente puisque la demeure est partie pour 1,9 million de dollars. Sa cote a visiblement regrimpé depuis, puisqu’elle est estimée à près de 4 millions actuellement. Si l’interprète de Not Afraid a donc déménagé, il n’est néanmoins pas parti bien loin, puisqu’il s’est de nouveau installé dans le Michigan, du côté du canton de Clinton cette fois. C’est d’ailleurs dans ce nouvel habitat qu’un homme a pénétré chez lui en avril, dans le but de l’assassiner. Plus de peur que de mal pour Em’, puisque son équipe de sécurité avait finalement maîtrisé l’assaillant.

À LIRE AUSSI: Eminem : l’homme qui s’était introduit chez lui affirme qu’il voulait le tuer