COUPLET 1
Toi, t’as jamais rien fait de ta vie à part envier les autres et puis manger les restes
Dans la cave j’suis ganté, je découpe la beuh aux ciseaux, je l’emballe et je change de veste
La beuh pue la beuh, elle pèse, je la presse, je n’ai pas le temps de peser, ce soir j’suis trop prеssé
La pute que je datе veut que je lui fasse des prises

PRE-REFRAIN
L’avocat veut qu’je paye l’ouverture du dossier minimum, bébé t’en as pour 4000 euros
Le Merco je l’ai voulu, le Range je l’ai eu donc même le Dodge je l’aurai
Parait que ces négros me cherchent dans la city, Evry-Courcouronnes c’est le nom de la rés’
Donc j’ai du compter, recouper et faxer des milliers, des milliers de barrettes

REFRAIN
Le go-fast passe par Paris, oh oui dans la ‘rari, j’prends une liasse si j’perds
Qualité, quantité, le boloss est servi, c’est la maxi puff
Le gang à la télé, les keufs ont tout saisi, j’prends une liasse si j’perds
Puis au naki, j’ai ma vie au bari, c’est la maxi puff

COUPLET 2
On a trop souffert et le travail paye pas toujours, pourtant le charbon, oui
J’avais l’cœur ouvert, les autres sont venus faire un tour, j’crois bien qu’ils ont tout pris
Et quand j’fais le bien, tout autour de moi, c’est parce que d’la mort je suis près
Si on a des calibres en tant que caution c’est pour reprendre ce qu’on prête
Paris, Paris, touristes arrachés dans les ruelles de Paris
Briquet d’Paris, j’met le plein de Sans Plomb dans le cavu du bolide

PRE-REFRAIN
Dis-le moi si t’as pas envie, j’te vois, tu m’évites
Dis-le moi si t’as pas envie, quand j’te vois, tu m’évites,
Nous 2 c’était pas comme ça étant jeune
L’argent rentre beaucoup, mais il repart très vite, voisins prennent photos avec leur téléphone

REFRAIN
Le go-fast passe par Paris, oh oui dans la ‘rari, j’prends une liasse si j’perds
Qualité, quantité, le boloss est servi, c’est la maxi puff
Le gang à la télé, les keufs ont tout saisi, j’prends une liasse si j’perds
Puis au naki, j’ai ma vie au bari, c’est la maxi puff

 

Zola – Papillon :