Bien connu sur les réseaux sociaux pour ses propos anti-Islam notamment, Damien Rieu s’est attaqué à Karim Benzema, reprenant une photo postée par l’attaquant français et l’assimilant à des terroristes.

Figure connue de l’extrême-droite sur Twitter et habitué aux polémiques provoquées par ses propos racistes ou islamophobe, Damien Rieu a une fois de plus pris pour cible Karim Benzema ce dimanche. En utilisant une photo du joueur du Real Madrid à l’entraînement sur laquelle il apparaît tout sourire et levant le doigt vers le ciel. Un signe que le militant, qui s’était notamment fait connaître en s’attaquant à Médine, a utilisé pour comparer Benzema à plusieurs terroristes qui utilisent ce geste, estimant que le banni de l’Equipe de France voulait “nous faire passer un message” et qu’il “multiplie les clin d’œil”. Des arguments évidemment démontés par plusieurs internautes, tandis que la majorité ont profité de cette nouvelle polémique pour lui dire ce qu’ils pensaient de lui et de ses opinions. Surtout, l’ancien agent de Benzema, Karim Djaziri, a affirmé que ces propos provoqueraient des suites judiciaires rapides…

“Tu vas encore recevoir une assignation”

En colère, celui qui a accompagné pendant de très longues années le joueur formé à Lyon a dénoncé les propos de Damien Rieu, affirmant que Karim Benzema prendrait bientôt des dispositions afin de le poursuivre en justice. Il utilise également une photo d’Emmanuel Macron, pointant le doigt en l’air, afin de lui demander ironiquement s’il s’agissait également d’un signe de sa part. Il reproche enfin à Twitter leur inaction face à un tel message basé sur des arguments fallacieux, avant de montrer que le militant l’avait bloqué afin qu’il ne voit plus ses messages. Reste que ces insinuations nauséabondes devraient conduire dans les prochaines semaines Benzema et celui qui l’a insulté devant les tribunaux…