3 jours après les sorties des projets de Zola et de Kalash Criminel, leurs 1ers chiffres de ventes ont été révélés. Tandis que le second réussit une belle performance, le rappeur d’Evry crée lui la surprise avec déjà plus de 17 000 exemplaires vendus.

Comme depuis la quasi-totalité des fins de semaine depuis le mois de septembre, ce vendredi était encore très fourni en nouvelles sorties rap, à commencer par les 2 gros noms très attendus par le public, en l’occurrence Zola et Kalash Criminel. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le public a largement répondu présent à l’appel afin de supporter les 2 rappeurs. Le 1er cité, qui dévoilait son 2ème album Survie -près d’un an et demi après Cicatrices– a ainsi réussi d’excellents débuts, porté par une très belle opération de promotion qui permettait à 3 chanceux de gagner une Rolex parmi ceux ayant précommandé l’album. Une méthode qui a visiblement porté ses fruits puisque le protégé de Kore cumule déjà, en 3 jours seulement, près de 17 700 exemplaires de son projet, dont 10 287 en physique, 7 328 en streaming et 85 en digital. Zola peut donc avoir le sourire puisqu’il a déjà dépassé les chiffres obtenus en 1ère semaine avec Cicatrices, preuve que l’engouement continue de grandir autour de sa musique. Il peut également légitimement espérer atteindre le cap des 30 000 ventes d’ici à vendredi, ce qui pourrait lui permettre d’obtenir la 1ère place du Top Albums de la semaine et de se classer parmi les meilleurs démarrages de l’année pour un rappeur français.

À LIRE AUSSI: Zola : écoute son 2ème album, Survie [Sons]

La bonne perf’ de Kalash Criminel

De son côté, le Roi des Sauvages avait fait les choses en grand en conviant Damso, Nekfeu, Jul, Niska, Bigflo & Oli et 26 Keuss, artiste signé sur son label, afin de venir l’épauler sur Sélection Naturelle, son nouvel album. Une belle affiche et une grosse attente pour  le rappeur de Sevran (93) qui, à défaut de faire aussi bien que Zola, peut lui aussi s’estimer heureux puisqu’il compte déjà 6 380 ventes, avec 4 717 en streaming, 1 535 en physique et 128 en digital. Des chiffres plutôt satisfaisants qui devraient se confirmer d’ici la fin de la semaine mais confirme la place importante prise par un rappeur qui fait souvent l’unanimité auprès des amateurs d’un rap hardcore et arrive malgré tout à nous surprendre en proposant des collabs’ inattendues, à l’image de sa connexion avec les 2 rappeurs de Toulouse, qu’il connaît depuis plusieurs années maintenant.

 

À LIRE AUSSI: Kalash Criminel : écoute son nouvel album, Sélection Naturelle [Sons]