La police de Dallas a dévoilé des photos de l’assassin de Mo3. Ce dernier reste néanmoins toujours introuvable…

La police texane a publié sur son site officiel des photos de l’homme qui aurait présumément ôté la vie de Mo3 le 11 novembre 2020. Issues de caméras de surveillances, elles montrent un homme courir sur l’autoroute I-35E de Dallas, une arme dans les mains. Les forces de l’ordre l’ont décrit comme “un suspect de sexe masculin noir conduisant une Chevy Camaro de couleur noire (2014-2015) [qui] est sorti de son véhicule et a tiré sur la victime”. Une fois sa cible atteinte, ce dernier se serait alors enfui dans son cylindré en direction du nord du pays. Pour rappel, le rappeur de 28 ans qui était père de 2 enfants a été abattu ce 11 novembre alors qu’il conduisait sur l’autoroute. Poursuivi par un homme armé, Melvin Noble de son vrai nom a alors décidé de descendre du véhicule afin d’essayer de semer son bourreau en courant. Tentative néanmoins infructueuse puisque le tueur l’a abattu de plusieurs balles. Massages cardiaques et évacuation pour l’hôpital le plus proche n’ont pas suffi à sauver la vie du rappeur natif de Dallas, et proche de Boosie Badazz, blessé par les jours suivants.

mo3-tueur
Les images du tueur
La voiture du tueur
La voiture du tueur

À LIRE AUSSI: Boosie Badazz blessé par balles, 3 jours après la mort de Mo3 !

Boosie BadAzz victime d’une tentative de meurtre

Les recherches menées par la police de Dallas se sont pour le moment montrées infructueuses puisqu’aucun suspect n’est en garde à vue et que le motif de la fusillade reste toujours inconnu. 3 jours après le décès de Mo3, son mentor Boosie BadAzz a également été visé par des coups de feu alors qu’il se rendait à une marche funèbre en l’honneur de son poulain. Le rappeur a visiblement été sévèrement touché. Soigné, il n’est sorti de l’hôpital que le 22 novembre. Si les médecins avaient envisagé une amputation de la jambe touchée, les choses ont finalement évolué de manière positive. “SORTIE DE L’HOPITAL, #athome. Merci à tous ceux qui ont prié pour moi. OUI, J’AI TOUJOURS MA JAMBE”, a-t-il d’ailleurs tweeté à propos de son hospitalisation… et de ses blessures. S’il a pu rentrer à son dimicile, l’escalade de la violence continue néanmoins dans le rap game aux Etats-Unis… Dernier en date, le proche de YoungBoy NBA, Big B a, à son tour, été tué dans une fusillade ce 22 novembre !

À LIRE AUSSI: NBA Big B, très proche de YoungBoy NBA, victime d’une fusillade