Ce 29 novembre, Mike Tyson et Roy Jones Jr. se sont quittés sur une égalité après un combat épique au Staples Center…

Il s’agissait du “plus grand come-back de l’histoire de la boxe” comme l’a lui-même indiqué Mike Tyson. Ce 29 novembre, le boxeur américain de 54 ans affrontait Roy Jones Jr., 51 ans. Un combat entre 2 légendes de la discipline ayant respectivement 50 victoires (dont 44 KO) pour 6 défaites et 66 victoires (dont 47 KO) pour 9 défaites. Alors que l’intensité de l’affrontement posait question quant à l’âge des 2 athlètes, le spectacle a finalement tenu toutes ses promesses. Et, après 8 rounds de 2 minutes très disputés (des rounds de 2 minutes imposées par la juridiction de Californie), le jury a finalement tranché pour une égalité. “Je suis juste heureux d’avoir réussi à faire ça et je vais continuer à aller plus loin et à faire plus, absolument”, a déclaré Mike Tyson à la fin du combat. Un résultat que certains internautes trouvent toutefois injuste, estimant qu’Iron Mike, qui paraissait bien plus affûté et qui a pris un certain avantage au début de l’affrontement, méritait la victoire. Il faut reconnaître que Roy Jones était bien en deçà de ses capacités d’antan, et s’est très vite essoufflé. Peut-être était-il moins bien préparé ? “Tout le monde sait que Tyson a gagné. C’est une exhibition entre 2 légendes alors un draw c’est pour ne pas froisser les égos”, a écrit à ce propos l’un d’entre eux.

À LIRE AUSSI: Le KO impressionant de Jake Paul face à Nate Robinson ! [Vidéos]

Un hymne national interprété par Ne-Yo

Si l’affrontement entre Mike Tyson et Roy Jones Jr. constituait l’apothéose de cette soirée, d’autres combats étaient également organisés. Outre le KO mémorable de Jake Paul sur Nate Robinson, 3 duels supplémentaires avaient également lieu et ont vu Edward Vasquez s’imposer face à Irvin Gonzales et Jamaine Ortiz triompher de Sulaiman Segawa tandis que Badou Jack l’a facilement emporté face à Blake McKernan. Un véritable show sportif auquel ont pris part de nombreux artistes, à l’instar de Ne-Yo qui a interprété l’hymne national américain. DaBaby, Lil Wayne, Wiz Khalifa, French Montana, Snoop Dogg ou encore YG étaient eux aussi présents pour interpréter certaines de leurs chansons.

Un combat aux retombées colossales

Véritable événement mondial, le combat – qui fut commenté par Mathieu Kassovitz sur la chaîne Action Max en France – qui était initialement prévu le 12 septembre avait finalement été reporté au 28 novembre. L’intérêt était simple : permettre aux 2 boxeurs de faire un maximum de publicités autour de l’événement. Une stratégie qui s’est avérée payante puisqu’elle aurait permis à chacun des athlètes d’empocher plusieurs millions de dollars suite au combat. De quoi satisfaire les 2 boxeurs ? Rien n’est moins sûr néanmoins pour ces sportifs dont la culture de la gagne est le maître mot.

tyson jones combat triller

15 ans après…

Iron Mike a donc renfilé les gants plus de 15 ans après son dernier combat, qui s’était à l’époque soldé par une défaite humiliante par KO technique face à l’Irlandais Kevin McBride. Adepte du trash talking, Mike Tyson avait fait monter la tension d’un cran en trollant son adversaire du soir durant la soirée de Thanksgiving, le 28 novembre. Ce dernier avait fait faire un gâteau représentant le visage de Roy Jones Jr. afin de le déguster en compagnie de ses enfants, avant de finalement donner la pâtisserie au chien. Si cette technique de déstabilisation ne l’a finalement pas amené à la victoire, elle aura au moins eu le mérite de faire rire les internautes.