L’attaquant mexicain de Wolverhampton Raul Jimenez, victime d’un effroyable choc avec David Luiz lors de la rencontre opposant ce dimanche son équipe à Arsenal, a été opéré avec succès du crâne. Placé en observation après que le club ait donné des nouvelles rassurantes, il pourrait tout de même devoir mettre fin à sa carrière.

Déjà marqué par l’incroyable accident dont a été victime le pilote de Formule 1 Romain Grosjean, qui a vu sa voiture prendre feu lors des premiers instants du Grand Prix de Bahreïn alors qu’il était coincé à l’intérieur, ce week-end sportif a vécu un autre moment très inquiétant. Ce dimanche, lors de la rencontre opposant Arsenal à Wolverhampton à l’Emirates Stadium, Raul Jimenez et David Luiz se sont violemment heurtés sur un corner tiré à la 6ème minute de jeu. Si le défenseur brésilien a pu reprendre sa place avant de la céder à la mi-temps, ce qui provoque d’ailleurs une grosse polémique en Angleterre, son adversaire est lui resté inanimé pendant de très longues minutes, pris en charge par les médecins des 2 clubs avant d’être rapidement évacué dans un hôpital londonien. Le verdict médical s’est d’ailleurs révélé sans appel puisque Raul Jimenez souffre d’une fracture du crâne, qui a d’ailleurs nécessité une opération dans les heures qui ont suivi.

Des nouvelles rassurantes

Fort heureusement, le club de Wolverhampton a pu donner des nouvelles rassurantes du joueur, qui a vu sa famille ce matin et a été placé en observation pendant quelques jours afin de se remettre de ce choc. Evidemment, les médias anglais affirment déjà que cette fracture, qui est évidemment loin d’être anodine, pourrait provoquer la fin de carrière d’un Raul Jimenez âgé de 29 ans et qui brille à la pointe de l’attaque du 6ème de Premier League. Bien évidemment, ce sont les médecins qui décideront du sort du Mexicain, qui devra d’abord penser à se remettre au mieux avant d’évoquer la possibilité d’un hypothétique retour sur les terrains…

À LIRE AUSSI: F1 : la voiture de Romain Grosjean explose au Grand Prix de Bahreïn [Vidéos]