Face aux insinuations de Booba selon lesquelles Rohff aurait eu des penchants suicidaires, ce dernier a largement remis les choses au clair ce week-end sur Instagram…

Ce 27 novembre, Booba a ressorti de ses précieuses archives un audio révélant le casier judiciaire de Rohff. Comme nous l’évoquions dans notre dernier article à ce propos, cette séquence mettait en exergue un détail en particulier du casier du Vitriot, avec qui B2o entretient un dialogue soutenu sur sur les réseaux ces derniers temps. Il s’agit de la mention “atteinte volontaire à la vie” dont Kopp a cherché à répandre l’interprétation selon laquelle il était question d’une tentative de suicide. Housni avait ensuite démenti l’information dans la foulée, déclarant alors : “Tentative de suicide, heu à quel moment ? Non l’idiot du village, il s’agit d’une fusillade au CZ99…” Le CZ99 étant un pistolet semi-automatique, Housni avait à cette époque été impliqué dans une embrouille où une arme à feu avait été sortie. Mais, alors qu’on croyait cette chamaillerie liée au casier judiciaire de Rohff entérinée après leurs nombreux échanges, les 2 protagonistes n’avaient toutefois pas fini de régler leur compte à ce propos

À LIRE AUSSI: Booba (re)balance le casier judiciaire de Rohff, qui répond ! [Vidéo]

Entre justification et règlements de compte

C’est l’ex membre de la Mafia K’1Fry qui a dans un 1er temps voulu s’assurer de mettre les points sur les i en ce qui concerne le terme “atteinte volontaire à la vie”. Il a donc posté la capture d’écran de la définition de cette mention, qui désigne une tentative de meurtre et non un suicide comme a pu le laisser insinuer l’ancien membre de Lunatic. Il accompagne ce screen d’un texte adressé à son ennemi, avec une note d’humour : “Suicide t’as dit ? Donc un casier c’est un dossier médical ? Alors soit t’as plus de carte t’es obligé de mitonner sur twitter, soit tu prends tes fans pour des cons, soit t’es un vrai mongol, moi je pense que t’es les 3”, avant de poster dans la foulée la vidéo d’un coq qui joue du violon, écrivant en légende “les baratins d’Erk Elie”.

Rohff 1

Rohff dépressif selon Booba

Ce clash met en lumière une chose : les 2 légendes du rap game tricolore ne s’ignorent plus, et discutent devant témoins, par stories interposée. Des échanges virulents certes, mais construits qui permettent de mettre en lumière un constat aussi paradoxal que flagrant : Bien qu’ils se détestent du plus profond de leurs êtres, Rohff et Booba semblent aujourd’hui plus proches que jamais. D’ailleurs, l’interprète de Ma Définition a surenchéri sur le côté “suicidaire” d’Housni, mettant cette fois en avant son côté dépressif. Ainsi il repostait la dernière story de Rohff (voir si dessus), qu’il commentait : “On sait que t’es un lâche, que tu frappes femmes et enfants et que tu es dépressif mais arrête l’automutilation”.

Booba 4

Cette “automutilation” comme il l’appelle, Booba l’illustre dans les stories suivantes. Ce dernier montre une photo du biceps de Rohff. Sur sa peau, on y voit plusieurs traces. A travers ce cliché, B2O semble vouloir insinuer que l’interprète de Génération sacrifiée se scarifie le corps, et a peut-être même voulu mettre fin à sa vie en se tailladant le bras. “Ca va bien se passer frérot… J’ai eu du mal à retrouver cette photo vu que tu les photoshop pour dissimuler ta schizophrénie” !

“Manipulateur complexé, mythomane” et “toxico

Toujours dans une démarche d’échange perpétuel, Rohff a de nouveau renvoyé la pareille à Booba, avec quelques insinuations à la volée. L’insultant d’“imposteur, manipulateur complexé, mythomane” et “toxico”, Housni ne s’arrête pas là et revient à la charge suite aux insinuations portées par B2O selon lesquelles il serait suicidaire, en évoquant leur passage derrière les barreaux. “Du spip à l’infirmière en passant par le maton j’entendais “mais Booba il est trop fragile il nous a fait chier a pleurnicher pour 2 semaines au D3 quartier VIP et toi Rohff t’es là tranquille avec tout le monde au D1”, il ose parler de suicide, aller quitte d’ici”. Une chose est sûre, Housni s’attelle à éteindre toutes les potentielles polémiques que pourrait créer Booba. Une stratégie payante pour empêcher le Duc d’arriver à ses fins ? L’avenir nous le dira…

Booba 7