Drôle de révélation ! Mike Tyson a reconnu qu’il était défoncé durant son combat contre Roy Jones Jr. ce 28 novembre…

D’un point de vue purement historique, il s’agissait très probablement du combat de l’année. Ce 28 novembre, Mike Tyson, 54 ans, a effectué son grand retour sur les rings, plus de 15 ans après son dernier combat. Au Staples Center de Los Angeles, Iron Mike a fait face au boxeur de 51 ans Roy Jones Jr. Un duel qui s’est soldé par une égalité après concertation du jury. Une décision qui n’a cependant pas plu à la majorité des internautes, qui estimaient que Tyson – bien mieux préparé – aurait du l’emporter. Le New-Yorkais, qui a mené une grande partie du choc, a montré qu’il en avait encore sous la pédale, assenant des coups puissants et explosifs. A l’issu du combat, Kid Dynamite a pourtant fait une révélation pour le moins déconcertante. Ce dernier était tout bonnement défoncé durant l’affrontement…

À LIRE AUSSI: Mike Tyson et Roy Jones Jr. se séparent sur une égalité [Vidéos]

Un fumeur de cannabis quotidien

Grand fumeur de weed depuis de longues années, Mike Tyson n’a jamais réussi à mettre son addiction de côté, et ce même au temps où il régnait sur le monde de la boxe. Ainsi, il déclarait le 7 novembre 2020 avoir par le passé utilisé à de multiples reprises l’urine de son bébé pour passer les tests antidopages en toute impunité. En marge du combat qui l’opposait ce 28 novembre à Roy Jones Jr., Tyson avait d’ailleurs demandé à ce que le cannabis ne soit pas considéré comme un produit proscrit. Au lendemain du duel, un journaliste du New York Post lui a demandé s’il était sous l’emprise du THC durant le combat. Ce à quoi il a répondu : “Absolument oui. Ecoutez, je ne peux pas m’arrêter de fumer. J’ai fumé pendant des combats. Je dois juste fumer, je suis désolé”. Alors qu’il a commercialisé ses propres produits à base de weed, il poursuivait par les explications suivantes : “Je suis un fumeur. Je fume tous les jours. Je n’ai jamais arrêté de fumer. C’est juste comme je suis. Cela n’a pas d’effets sur moi d’un point de vue négatif. C’est juste ce que je fais, comment je suis et comment je vais mourir. Il n’y a pas d’explication. Il n’y a pas de début, pas de fin.”

Mike-Tyson