Plus de 23 ans après leur dernier affrontement, Mike Tyson, qui a remis les gants ce week-end contre Roy Jones Jr, pourrait bien affronter Evander Holyfield l’année prochaine.

Après un 1er essai qui s’est révélé plutôt concluant ce week-end, Mike Tyson semble déjà prêt remonter sur un ring en 2021. Opposé ce week-end à Roy Jones Jr dans un combat d’exhibition de 8 rounds de 2 minutes qui s’est déroulé au Staples Center, Iron Mike a clairement démontré qu’il avait encore de beaux restes malgré ses 54 ans. Surtout, l’ancien champion du monde poids-lourds a semblé déterminer à renouveler rapidement l’expérience, comme il l’a confié sur le ring après le combat : “Je veux continuer sur cette lancée. Peut-être que nous ferons quelque chose dans le sud de la France, à Monaco ou à Saint-Tropez, avec un combattant européen”. Evidemment, cette dernière indication a poussé certains à imaginer une possible revanche face à l’anglais Lennox Lewis, tombeur de Tyson en 2002 dans un combat malheureusement très tardif dans leur carrière respective. Cependant, un autre nom, américain cette fois, semble clairement ressortir du lot chez les médias spécialisés, en l’occurrence celui d’Evander Holyfield, qui avait battu à 2 reprises Iron Mike en 1996 et en 1997. Evidemment, ce 2ème affrontement est resté comme un moment mythique dans l’histoire de la boxe puisque Tyson avait été disqualifié après avoir mordu et arraché une partie de l’oreille de son adversaire au cours du 3ème round…

À LIRE AUSSI: Mike Tyson et Roy Jones Jr. se séparent sur une égalité [Vidéos]

25 millions pour une trilogie ?

Il faut dire qu’il y a plusieurs semaines déjà, Holyfield avait ouvert la porte à un combat d’exhibition contre Tyson, une possibilité qui semblerait convenir à un Mike Tyson bien décidé à amasser le plus d’argent possible (il a été payé 10 millions de dollars pour affronter Jones Jr.) afin de reverser ces gains à des associations oeuvrant en faveur des sans-abris et des toxicomanes. Les 2 hommes pourraient ainsi s’affronter en France dans le cadre d’une série de 3 combats, mais Holyfield a déjà fixé son prix en évoquant tout récemment une somme totale de 25 millions de dollars. Une somme finalement pas délirante au vu des chiffres générés par l’apparition de Tyson ce week-end et l’engouement que produiraient de potentielles retrouvailles sur un ring entre les 2. La balle est donc désormais dans le camp de Tyson, qui va sans doute prendre un peu de temps avant de révéler ses choix pour le futur.