Tandis qu’il a remporté le Grand Prix de Bahreïn ce week-end, Lewis Hamilton a été contrôlé positif à la Covid-19 ce mardi. Le Champion du Monde de Formule 1 manquera ainsi la prochaine course, qui se déroulera dimanche sur le même circuit.

Déjà sacré Champion du Monde depuis sa victoire mi-novembre en Turquie, un titre qu’il a donc remporté à 7 reprises, Lewis Hamilton n’a pas pour autant lever le pied ce week-end à Bahreïn. L’Anglais s’est ainsi facilement imposé au terme d’une course parfaite de bout en bout malgré le terrible accident de Romain Grosjean, qui a provoqué la suspension de la course pendant près d’1h30. Et s’il espérait sans doute réaliser le doublé dès dimanche sur le même circuit – qui sera néanmoins sérieusement modifié pour l’occasion -, le pilote Mercedes va être forcé d’observer une période de repos puisque la FIA a annoncé ce mardi qu’il avait été testé positif à la Covid-19.

Très déçu de ne pas piloter dimanche, il a néanmoins appelé ses fans à la plus grande prudence face au virus, les invitant à prendre toutes les précautions possibles : Je suis dévasté de ne pas courir ce week-end. Depuis que nous avons débuté la saison en juin, mon équipe et moi avons pris toutes les précautions possibles et suivi toutes les règles partout afin de rester en bonne santé. Malheureusement, même si j’ai eu trois tests négatifs la semaine dernière, je me suis réveillé hier matin avec de légers symptômes et j’ai demandé un autre test, qui est revenu positif. Je me suis immédiatement placé à l’isolement pour dix jours”. Hamilton peut néanmoins avoir l’esprit tranquille puisque c’est George Russell, pilote de l’écurie Williams et surtout jeune prodige de la formation Mercedes, qui le remplacera ce week-end.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lewis Hamilton (@lewishamilton)

Grosjean est sorti de l’hôpital

Dans le même temps, la très bonne nouvelle du jour est l’annonce de la sortie de l’hôpital de Romain Grosjean, qui n’aura finalement été hospitalisé que 3 jours. Le pilote franco-suisse, qui va sans doute définitivement dire adieu à la Formule 1 à l’issue de la saison, avait heurté très violemment une barrière de sécurité à la sortie du 3ème virage, et ce dès les premières secondes de course. Un accident très spectaculaire puisque sa voiture s’est tout simplement coupé en 2 au niveau des réservoirs d’essence, provoquant une explosion puis un gros incendie. Bloqué pendant près de 30 secondes dans les flammes, Grosjean est finalement parvenu à s’extirper de sa voiture pour le plus grand soulagement de ses proches, mais aussi des acteurs et des spectateurs de la Formule 1. Légèrement brûlé aux chevilles et aux mains – et sans doute très choqué -, il n’a néanmoins pas subi de blessures physiques graves et a donc pu quitter l’établissement médical dans lequel il se trouvait. Il manquera évidemment la course du week-end avant de penser à revenir dans moins de 3 semaines, à Abu Dhabi, pour ce qui pourrait être sa dernière course.

À LIRE AUSSI: F1 : la voiture de Romain Grosjean explose au Grand Prix de Bahreïn [Vidéos]