Alors qu’il était attendu durant la soirée du combat entre Mike Tyson et Roy Jones Jr., Lil Wayne n’a finalement pas pu se produire…

Très actif actuellement, Lil Wayne vient de dévoiler sa mixe-tape No Ceilings 3. Un projet sur lequel on retrouve Drake et Young Thug notamment. Pilier du game outre-Atlantique, le rappeur de 38 ans devait également livrer une performance live, tout comme Ne-Yo a interprété l’hymne national américain, French Montana, Wiz Khalifa et YG, durant la soirée du samedi 28 novembre au Staples Center de Los Angeles, qui a notamment vu s’opposer Mike Tyson et Roy Jones Jr en 8 rounds. “Pressé de participer à cet évènement historique…” Mais bien que la veille, il s’était montré ravi de performer lors de cet évènement, il n’est finalement jamais apparu, au grand dam de millions de fans. Mais d’après Weezy et les dirigeants de l’application Triller qui organisait l’évènement, l’artiste n’y est pour rien. La plateforme franco-américaine a publié une déclaration commune avec le rappeur ce 30 novembre, expliquant qu’un individu est intervenu dans les négociations, à la dernière seconde, et a pratiquement ruiné les tractations. “Malheureusement, une tierce partie a tenté de s’immiscer dans le processus de production entre Triller et Lil Wayne la nuit précédant l’événement et le matin même, et cela a malheureusement causé suffisamment de problèmes pour que Wayne ne puisse pas jouer, peut-on lire dans le communiqué. “A un certain moment, Wayne s’est senti frustré et a décidé qu’il valait mieux se retirer de la représentation. Le temps que Triller se rende compte du désordre, il était trop tard”. Lil Wayne avait averti son public sur Twitter le jour même de la soirée de boxe. A défaut de Lil Tunechi, l’organisation se serait tourné vers SAINt JHN pour le remplacer en live,  et Snoop Dogg qui a commenté le combat…

À LIRE AUSSI: Mike Tyson et Roy Jones Jr. se séparent sur une égalité [Vidéos]

Lil Wayne fêtait l’anniversaire de sa fille…

Si Weezy n’a donc pas pu répondre favorablement à l’invitation, les téléspectateurs ont néanmoins pu se délecter des commentaires hilarants de Snoop Dogg durant toute la soirée. A la suite du show, il a partagé le tweet d’un internaute expliquant qu’Oncle Snoop devait se lancer dans le commentaire d’événements sportifs. Le rappeur a déclaré sur IG accepter un tel poste, uniquement à certaines conditions : avoir un salaire de 15 millions de dollars pour un contrat de 3 ans. De son côté, Lil Wayne a profité de cet imbroglio juridique pour se rendre à la fête d’anniversaire des 22 ans de sa fille Reginae Carter, à Atlanta. Pour les invitations, Reginae a recréé les illustrations de pochettes d’albums mythiques, parmi lesquelles celle du 1er opus de son père, intitulé Tha Block Is Hot, paru en 1999. Une soirée dont le dress code était : “Retour aux années 90 et 2000”, et qui n’a pas manqué de faire parler sur les réseaux sociaux au vu du nombre de personnes présentes, dont la majorité se baladait sans masque. Véritable star de l’événement, Weezy n’a pas hésité à interpréter quelques-uns de ses plus gros classiques, alors que Juvenile, Monica, 2 Chainz étaient parmi les convives. Il en a également profité pour offrir à sa fille une montre Cartier recouverte de diamants…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par snoopdogg (@snoopdogg)

reginae carter anniversaire lil wayne cadeau

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par colormenae (@colormenae)