Visé par des tirs d’armes à feu à Dallas à la mi-novembre, Boosie Badazz a publié une séquence dans lequel il montre ses blessures, et ce n’est clairement pas beau à voir.

Mi-novembre, quelques jours seulement après le décès de son protégé Mo3, assassiné alors qu’il se trouvait sur l’autoroute, à Dallas, Boosie Badazz s’était rendu dans la ville du Texas afin de participer aux nombreux hommages organisés en l’honneur du rappeur qu’il avait fait signé sur son label BadAzz Music Syndicate. Mais à cette occasion, les choses ont une fois de plus pris un tournant dramatique, Boosie étant lui-même victime de tirs d’arme à feu non loin d’un centre commercial – même si les médias américains ont mis un certain moment à savoir s’il avait été réellement touché –. Fort heureusement, l’artiste de Baton Rouge s’en est relativement bien tiré, même s’il risque de conserver pendant un très long moment les traces de ce grave incident…

À LIRE AUSSI: Boosie Badazz blessé par balles, 3 jours après la mort de Mo3 !

De grosses séquelles

Dans une vidéo publiée ces dernières heures par Chuck Star, Boosie Badazz a ainsi montré pour la 1ère fois ses blessures récentes au public. On y voit plusieurs cicatrices impressionnantes ainsi que les agrafes utilisées par les médecins, mais aussi des radios de ses jambes, où l’ont peut voir des fragments de balles. Malgré tout, sa rééducation à domicile semble se dérouler pour le mieux et, bien entouré par sa famille et ses proches, il devrait profiter de la fin d’année pour se remettre sur pied avant de revenir d’ici à quelques semaines. En attendant, Boosie va proposer à ses fans de suivre ses soins via des vidéos publiées régulièrement sur son compte OnlyFans…

À LIRE AUSSI: Mo3 : des photos de son assassin dévoilées par la police [Vidéo]