La légende du hip-hop Kurtis Blow a subi une opération de transplantation cardiaque. Il serait dans un état stable…

Son nom ne dit peut-être rien aux plus jeunes, mais les anciens ont été marqués à vie par son flow et rythmiques entêtantes. Il est en effet l’un des pionniers du hip-hop aux Etats-Unis, et ce depuis la fin des années 70. Kurtis Blow, légende outre-Atlantique a fait face à une opération de transplantation cardiaque ce dimanche 6 décembre à Los Angeles en Californie. Sa femme s’est entretenue avec le Washington Informer ce 7 décembre à ce sujet. Et les nouvelles sont plutôt rassurantes, puisque l’opération aurait été un succès, alors que l’artiste new-yorkais aujourd’hui âgé de 61 ans se remet à présent de cette lourde intervention à son domicile.Il est sorti du bloc opératoire. Continuez à prier…”, a-t-elle déclaré. Ce n’est pourtant pas la 1ère fois que l’homme de 61 ans connaît des complications cardiaques.

Kurtis Blow
Kurtis Walker alias Kurtis Blow

D’importants problèmes cardiaques

Kurtis Walker (de son vrai nom) a déjà échappé de peu à la faucheuse en 2016. Il a en effet été victime d’une crise cardiaque après une dispute avec son fils dans les rues de Los Angeles. 4 policiers qui venaient vérifier que l’altercation ne dégénère pas avaient alors assisté à la scène et avaient pu le transporter d’urgence à l’hôpital. Un acte pour lequel Kurtis Blow demeure très reconnaissant, puisqu’il a déclaré : “S’ils étaient arrivés plus tard, je serais mort. Je veux remercier les officiers du fond du cœur, sans jeu de mots.” En 2019, il avait également subi 2 interventions chirurgicales suite à des complications au niveau de son artère aortique.

À LIRE AUSSI: Bobby Brown : son fils retrouvé mort, 5 ans après sa fille !

Une véritable légende du hip-hop

Kurtis Blow est entré dans l’histoire il y a plus de 40 ans, en devenant le 1er rappeur à signer un gros contrat en maison de disques. En 1979, il sort le single Christmas Rappin qui constitue un énorme carton et s’écoule alors à 400 000 exemplaires. Quelques mois plus tard, il dévoile le morceau The Breaks, qui deviendra l’un des plus gros hits de sa carrière, et un titre fondateur de ce genre musical qui allait s’appeler : le rap. Entre 1980 et 1988, le rappeur sortira 9 projets (7 albums et 2 EP’s). Plus récemment, il est devenu cofondateur du Musée universel du hip-hop, qui devrait ouvrir ses portes en 2023.Notre mission est d’utiliser la technologie d’aujourd’hui pour raconter l’histoire du hip-hop”, avait-il d’ailleurs déclaré à ce propos au micro de PIX11 News…

Kurtis Blow – The Breaks :