En difficulté pour régler ses différentes factures, le nouveau diffuseur de la Ligue 1, Téléfoot, pourrait déjà fermé. L’hypothèse a été évoquée en interne, alors que le propriétaire Mediapro est actuellement en conflit avec la LFP.

Se dirige-t-on  vers l’un des plus grands échecs de l’histoire du football français ? Il y a 2 ans et demi, le groupe espagnol (financé par des fonds chinois) Médiapro rachetait les principaux lots de diffusion mis aux enchères par la Ligue de Football Professionnel afin de diffuser la Ligue 1 et la Ligue 2, le tout pour près d’1,1 milliard d’euros. Un montant très élevé pour une entreprise au sujet de laquelle certains auront rapidement des doutes, notamment après que les dirigeants du football italien, qui avaient d’abord attribué la diffusion de la Serie A à Médiapro, étaient ensuite revenus sur leurs décisions face au manque de garanties financières, un élément qui n’avait pas fait réagir ceux qui dirigeant la LFP à l’époque. Sauf qu’aujourd’hui, après une importante crise sanitaire qui a notamment participé à l’annulation d’une bonne partie de la saison dernière en France, Médiapro apparaît en difficulté financière et a notamment demandé une réduction de sa facture, une solution refusée par la Ligue alors que les clubs ont eux aussi souffert de cette interruption.

À LIRE AUSSI: Le football français bientôt confronté à une très grosse crise financière ?

La chaîne Téléfoot fermée, le match PSG-Lyon pas diffusé ?

La situation paraît donc aujourd’hui bloquée, le groupe refusant de payer ses échéances tandis que les clubs, dont certains vivent en grande partie par les droits TV et ont des prêts en cours, liés justement à l’absence de cette manne financière. Incapable de redresser la barre, Médiapro pourrait donc décider d’abandonner en revendant ses droits et en fermant sa chaîne, Téléfoot, lancé en grande pompe en début de saison. Une possibilité officiellement évoquée par les dirigeants de la chaîne en interne, certains journalistes ayant déjà été renvoyés, tandis que plusieurs matchs pourraient être menacés, à commencer par la rencontre PSG-Lyon qui pourrait ne pas être diffusée dimanche prochain. En attendant une possible reprise des droits par Canal+, qui attend patiemment de connaitre les intentions de Médiapro, le football français retient donc son souffle…

À LIRE AUSSI: Téléfoot va s’associer avec Netflix pour un abonnement à moins de 30 euros par mois