Neymar a réalisé 2 nouveaux tatouages, révélés sur les réseaux sociaux, en hommage à Kobe Bryant et Dragon Ball…

Le 26 janvier 2020, le monde disait adieu à l’un de ses plus grands sportifs, Kobe Bryant. Un décès brutal et tragique qui avait ému de nombreuses personnalités du monde entier parmi lesquelles son ami Neymar. Le jour de sa mort, le virtuose brésilien avait célébré son but face à Lille en représentant avec ses doigts le chiffre 24, numéro que portait Kobe chez les Lakers. “Je le connaissais et j’ai fait cette célébration pour lui, son numéro. J’espère qu’il va reposer en paix”, déclarait-il à l’époque au micro de Canal+. Plus symbolique encore, le numéro 10 parisien a décidé de rendre un nouvel hommage au défunt basketteur. Ce 12 décembre, Neymar s’est en effet fait tatouer sur l’extérieur de la cuisse une célèbre citation de Black Mamba, dans laquelle ce dernier déclarait : “Les gens ne comprennent pas à quel point je suis obsédé par la victoire”. Ce n’est pas le seul tatouage fait par Ney puisqu’un autre, représentant Sangoku, était également en élaboration dans le dos du footballeur. Une référence qu’apprécieront forcément les fans du manga japonais Dragon Ball.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Boby◼◻ (@boby_tattoo)

À LIRE AUSSI: Neymar affirme encore qu’il veut rejouer avec Messi !

Sorti sur blessure face à Lyon

Alors qu’il avait entamé sa semaine sur les chapeaux de roues suite à son triplé face à l’Istanbul Basaksehir, – après la polémique liée aux propos racistes de l’arbitre – Neymar a connu un nouveau coup dur ce dimanche 13 décembre. Outre la défaite de son équipe face à l’Olympique Lyonnais, (0-1) qui fait dégringoler le club de la capitale à la 3ème place du classement de Ligue 1, l’ancien joueur de Santos s’est à nouveau blessé en toute fin du match. Son compatriote et milieu de terrain de l’OL, Thiago Mendes, a en effet cisaillé la cheville de Neymar après un tacle très appuyé. Resté au sol durant de longues minutes, le Parisien est finalement sorti en larmes, sur civière. Si les 1ères observations “privilégieraient une grosse entorse” d’après le journaliste de Canal+, Olivier Tallaron, aucune information officielle n’a toutefois encore été délivrée par le PSG à ce sujet…