Après des années de discordes, et des semaines de clash en ligne, Rohff et Booba sortent les gros dossiers. Surtout ils apportent chacun des preuves aux reproches qu’ils se font…

L’heure de vérité…

Fini les petites blagues. Alors qu’ils apportaient chacun de l’eau à leur moulin afin d’alimenter leur clash, l’un et l’autre niaient ou donnaient que peu de considération aux arguments avancés pour discréditer l’adversaire. Ainsi, jetant en pâture tout un tas de dossiers au fil des semaines, entretenant le suspens sur la véracité des affaires ressorties des tréfonds du game, le ton est monté, d’autant que Rohff n’avait jamais été aussi loquace. Mais ce mercredi 16 décembre, Rohff comme Booba ont avancé des pions qui risquent de bouleverser le jeu. Un nouveau cap a été franchi, reste maintenant à savoir quelle direction va prendre ce beef de 20 ans. Parce qu’un élément est tout d’abord venu accréditer les allégations d’Housni qui rappelait il y a quelques semaines que Booba avait eu des rapports avec une mineur, Inès Sberro, devenue candidate de télé-réalité (Les princes et les princesses de l’amour, LMvsMonde5). Une affaire qui remontait à 2015, et pour laquelle Rohff avait surnommé Booba : “Erk’Elie” (référence à R. Kelly actuellement incarcéré aux Etats-Unis pour ses rapports inappropriés avec des mineures). Si Booba bottait en touche à ce sujet, Rohff lui insistait et en répondant à une interview vérité avec Sam Zirah sur sa chaine YouTube, celle-ci a finalement tout simplement validé la version de Roh2f. Inès, qui avait à l’époque des faits posté une photo d’elle avec quelqu’un qui ressemblait au rappeur du 92 sur les réseaux, a en effet confirmé avoir eu une relation avec Booba alors qu’elle n’avait que 17 ans. “Booba c’était en 2015… J’avais 17 ans…” Des révélations cruciales qui sont donc venues apporter bien du crédit au discours de Rohff (même si elle trouve Rohff et La Fouine “hypocrites d’utiliser de tels arguments), qui, plus déterminé que jamais à faire taire son ennemi, n’a pas manqué de relayer les extraits palpitants de cette 1ère interview d’Inès en story IG… Mais c’était sans compter sur un Booba plein de ressources… alors que Rohff a déjà annoncé qu’il avait de quoi sortir un “as de pique” !

rohff booba ines

Ines Sberro – En toute Intimité :

Au passage, la jeune femme d’origine italienne qui avoue aussi avoir fréquenté Hayce Lemsi mais ni avoir été une escort ou être une fille facile, Inès Sberro confirme que DemDem était avec Rohff avant de se mettre en couple avec Gims. Un autre sujet qui fait débat dans le beef entre Rohff, Gims et Booba.

À LIRE AUSSI: Gims et Rohff évoquent le rap, le succès, la prison, l’Islam, DemDem… lors d’un live [Vidéos]

Booba avait prévenu…

De son côté, Booba l’a déjà prouvé, il semble toujours avoir un coup d’avance. Et il avait prévenu son ennemi, à jouer avec le feu, il se brulerait. Il semblait avoir donc mis de côté une carte forte à abattre si Rohff allait trop loin. Si vous mentionnez mon nom encore une fois monsieur M’koubois je serai dans l’obligation de vous éteindre. Je n’ai qu’une parole. Faites le bon choix il n’y aura pas d’autre avertissement.”

booba vs rohff ines ultimatum

L’ultimatum posé, après le relais par Rohff des propos d’Inès, le Duc a publié un échange avec l’ex-femme de l’ancien membre de la Mafia K’1Fry, Nadia Fourn, présentatrice, actrice, modèle et militante contre les violences faites aux femmes. Celle-ci avait notamment porté plainte contre son mari en 2016 pour violences conjugales. Une affaire qu’avait récemment utilisée Kopp pour destabiliser Housni, mais que ce dernier avait justement balayé en rappelant qu’il avait été relaxé. Si légalement l’auteur de La puissance a raison, une conversation entre Booba et Nadia Fourn démontre que cette dernière maintient ses déclarations. Ainsi, on découvre dans la discussion que B2o apporte tout son soutien à la jeune femme et explique qu’elle devrait dévoiler des preuves du comportement “violent“ d’Housni afin que la vérité éclate au grand jour. Sur la défensive, en ce 16 décembre, Kopp a donc tout simplement publié sur ses réseaux le contenu de sa discussion avec Nadia, s’excusant auprès d’elle d’avoir diffusé le contenu de leur échange, faisant passer une nouvelle fois le rappeur du 94 pour un personnage néfaste :Pardonne moi de partager notre conversation. Ghotam a besoin de moi le projecteur est allumé 🦇. On se connaît bien avant que tu ne rencontre Housni et j’espère que les gens te soutiendront et te donneront la force de rétablir la vérité et de vivre enfin dans la paix et le calme avec ta famille. Que cela motive toutes les femmes battues, victimes d’intimidation physique et mentale à prendre la parole et à se défendre contre ces lâches qui n’assument même pas leurs actes.. 🏴‍☠️ #metoo #moiaussi #mitambién…”

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par boobaofficial (@boobaofficial)

Après ces révélations fracassantes, on peut se demander jusqu’où iront les 2 Mc’s qui s’étaient jusqu’ici distinguer dans la musique, mais qui font désormais bien plus parler d’eux pour le contenu de leur posts et stories qui alimentent leur haine de l’autre sur les réseaux…