Tandis que Booba enchaînait ces dernières semaines les attaques violentes, notamment à l’encontre de Rohff, son compte Instagram a visiblement de nouveau été suspendu.

S’il reste relativement éloigné de Facebook, Snapchat ou Twitter, Booba est depuis de nombreuses années un grand adepte d’Instagram, un réseau social sur lequel il avait l’habitude de se lâcher largement, en plus d’y faire sa promotion et celle des artistes dont il est proche. Néanmoins, beaucoup le suivaient pour ses innombrables clashs, lui qui possède de nombreux ennemis, de Rohff à Mathieu Kassovitz en passant par Kaaris, Gims, Said Taghmaoui ou La Fouine. Cette nuit encore, il a échangé de nombreuses insultes avec Housni, qui ne se prive plus de lui répondre depuis plusieurs mois, et s’en est également pris à son ancien protégé Benash, qui a fait son retour en dévoilant un morceau de rap chrétien dans lequel il évoque sa nouvelle vie. Autant de conflits qui lui valent visiblement une sanction de la part d’Instagram, qui l’a depuis plus mois dans le viseur.

À LIRE AUSSI: Benash se lance dans le rap chrétien… Booba l’attaque !

Son 2ème compte suspendu !

Comme au début de l’année, quand son compte principal sur lequel il avait plus de 5 millions de followers avait été supprimé par les modérateurs du réseau social, Booba s’est visiblement vu interdire l’accès à Insta’. Celui-ci n’est en tout cas plus disponible dans la barre de recherche, et une connexion directe à l’URL de son compte mène à une Page non disponible. Il faut dire que ce compte, ouvert en dernier recours et qui devait initialement être contrôlé par le label de Booba était très rapidement revenu sous son contrôle, lui permettant de distribuer ses tacles comme il en avait pris l’habitude. Reste désormais à savoir comment il mènera ses nombreux conflits, lui qui avait fait un bref passage sur Twitter. Une chose est sûre, le Duc ne semble clairement pas disposé à faire baisser la tension avec ses ennemis…

À LIRE AUSSI: Booba et Rohff sortent les gros dossiers… Inès et Nadia ont parlé ! [Vidéo]