Alors que Matthieu Kassovitz a récemment déclaré que le cinéma n’était pas “essentiel”, Booba mais aussi Maïwenn l’avaient repris de volée…

Ce 10 décembre 2020, Mathieu Kassovitz était l’invité de BFMTV. A cette occasion, le réalisateur français s’est exprimé sur la décision du gouvernement de laisser a minima les salles de cinéma fermées jusqu’au 7 janvier. Si cette annonce a provoqué une vague de contestation dans le monde de la culture, l’acteur et réalisateur de 53 ans a pour sa part tenu un discours allant totalement à contre-courant, déclarant notamment : “les salles de cinéma sont vouées à disparaître quoiqu’il se passe et [la Covid] c’est un accélérateur” avant d’étayer son point de vue. “C’est absolument pas essentiel. Vous avez la télé, vous pouvez très bien regarder des films à la maison. […] Je pense que la réalité dépasse la fiction, que le cinéma n’est plus essentiel comme il l’a été à une époque. Malheureusement les salles ne sont plus aussi essentielles…

À LIRE AUSSI: Booba et Rohff sortent les gros dossiers… Inès et Nadia ont parlé ! [Vidéo]

Booba contre Kassovitz

Si Booba vient de voir son compte Instagram supprimé, il avait largement exprimé son désaccord avec le cinéaste que ce soit sur la place du cinéma dans la société mais aussi sur les effets du virus. Le rappeur expatrié à Miami n’avait pas hésité à réagir de manière musclée aux propos du réalisateur de La Haine, en passant comme toujours par ce qui était son moyen de communication favori, les stories Instagram. Il déclarait tout d’abord, et sans prendre de pincettes : Toi t’es une grosse m***e ! Ça se voit t’es pas dans le besoin. Et dire que t’as fait La Haine, la honte ! Ça tue 0,05% de gens. Moins que la grippe pauvre cloche.Dans une 2nde story, il usait de l’art de la punchline pour clasher Kassovitz sur la qualité de ses derniers longs-métrages.La dernière fois que t’as fait un film valable, j’avais un magnétoscope et il y avait des “VidéoFutur”. J’sais même pas pourquoi ils t’invitent sur les plateaux, pour que tu contribues à l’extinction du peuple, sale vendu !!!

Kassovitz lui répond

De nouveau invité pour s’exprimer sur le sujet dans les Grandes Gueules de RMC ce 16 décembre – et éventuellement éclairer sa pensée qui a suscité de nombreuses réactions d’agacement chez ses collègues -, Mathieu Kassovitz a été interrogé sur les propos tenus par Booba à son encontre. Ce dernier a tout d’abord décidé de rentrer dans le jeu de B2O, déclarant : Je vais lui répondre que la dernière fois qu’il a fait un bon son j’avais des cassettes et walkmans, donc on en est au même niveau. Le réalisateur a ensuite mis un terme au conflit, en soulignant le peu d’intérêt qu’il avait pour le jeu puéril auquel s’adonne Booba sur les réseaux : “Mais il clashe tout le monde c’est pas intéressant. J’ai 50 ans, je ne vais pas clasher des mecs comme quand j’avais 20 ans, c’est ridicule.

Booba surenchérit

Booba, qui a forcément eu écho des propos de Kassovitz, a tout d’abord reposté en story la vidéo d’un internaute en train d’écouter en voiture de la réponse du Kassovitz sur RMC, avec un emoji symbolisant une oreille. Il a ensuite repartagé les images du passage du réal dans l’émission de radio, avec une série d’attaques virulentes. Il balance : “Alors Mathieu t’as du revenir ramasser ton caca. Je suis venu j’ai vu j’ai reviendu #Collabo”. Dans une 2nde vidéo, Kassovitz feint de ne pas connaître B2O, lorsque le journaliste l’interpelle à son propos. “Le rappeur qui ?” déclare-t-il. Une scène qui a fait rire Booba, qui a préféré remettre les choses au clair, précisant que Kassovitz le connaissait très bien. Pour preuve, il rappelait une certaine anecdote : “Tu m’appelais tous les 2 ans pour me supplier de jouer dans “La Haine 2” tu t’en souviens ?! Je sais même pas où t’avais eu mon numéro coquinou !!!” Puis le Duc rappelait la situation : “On veut bosser nous on a des bouches à nourrir. On a du gel des masques des cagoules c’est carré. Et j’ai le 07 à Raoult Chloro dispo sous l’manteau.

Enfin, Kopp est revenu sur les propos de Mathieu Kassovitz selon lesquels il n’aurait pas fait de bons morceaux depuis l’époque des “cassettes et walkmans.” Il a donc publié une vidéo où on aperçoit un enfant danser. Une séquence qu’il légende ainsi : “Et ça c’est 5G mon dernier single qui est rentré numéro 1 au top comme tous mes autres singles depuis 50 ans. #Jusquicitoutvabien”. Une façon de rappeler au réalisateur de La Haine que Booba était toujours d’actualité dans le game, mais surtout il faisait un petit clin d’œil au film de Kossovitz en reprenant en hashtag une célèbre expression du long-métrage : “Jusqu’ici tout va bien” !

Maïwenn également en colère

La réalisatrice Maïwenn, qui était l’invité de l’émission Quotidien de Yann Barthès a elle aussi été sollicitée par le journaliste à propos du discours de Kassovitz. Plus modérée que Booba dans la forme, elle s’est néanmoins montrée choquée par les déclarations de son homologue.Je ne suis pas d’accord, il y a plein de gens qui aiment le cinéma dans les vraies salles, il y a des gens pour qui c’est une religion d’aller au cinéma, beaucoup n’ont plus les moyens de s’acheter des cadeaux et donc préfèrent se faire une soirée cinéma”, explique l’ex-petite amie de Joeystarr, avec qui elle a notamment tourné le film Polisse en 2011. Une chose est sûre, Kassovitz ne s’est, une nouvelle fois, pas fait que des amis avec son analyse de la situation…