2 des 3 membres du 4Keus Gang sont actuellement derrière les barreaux après que la police ait procédé à plusieurs arrestations dans une vaste affaire d’extorsion de fonds.

Revenu sur le devant de la scène début novembre avec le single Bosse comme un Boss puis avec Hey oh, sorti il y a 15 jours, le 4Keus Gang semblait prêt à annoncer un nouveau projet, plus d’un an et demi après l’album L’histoire d’un gang. Néanmoins, il semblerait que les projets du trio vont temporairement être reportés, comme le confirme un message publié sur le compte Instagram du groupe. Sans que l’on ne sache vraiment qui est derrière cette story, on peut y voir le screen d’un article publié il y a quelques jours par Le Parisien, relatant une affaire d’extorsion de fonds auprès de commerçants du quartier de 4000 à La Courneuve. Un article accompagné d’une légende très claire, “Libérez Elax et LeBlack”, confirmant donc que 2 des 3 membres avaient été arrêtés lors de ce coup de filet.

4Keus Gang

Une affaire de grande ampleur

Les forces de l’ordre ont en effet procédé à 10 arrestations en début de semaine dans le quartier d’où sont originaires les différents membres du groupe. Les enquêteurs les soupçonnent d’avoir été impliqués dans une affaire d’extorsions de fonds à l’encontre de commerçants du quartier, qui étaient obligés de payer un loyer mensuel ou de fournir des marchandises gratuitement afin d’obtenir une “sécurité”. Plusieurs incendies, qui ont notamment détruit une boucherie, un fast-food ou une épicerie du quartier, sont survenus depuis 2 ans et seraient en fait la conséquence directe du refus de certains commerçants de se plier à ce chantage. Ce vendredi, la justice a également annoncé que les 10 suspects avaient tous été mis en examen pour “extorsion en bande organisée, participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un crime et destruction par incendie ou moyen dangereux du bien d’autrui commis en bande organisée”.