Chaque semaine, découvrez notre sélection des 5 clips rap et R&B sortis ces derniers jours aux US… Au programme aujourd’hui, Eminem nous plonge dans un univers anxiogène avec Gnat, Lil Wayne est accompagné de gracieuses danseuses de ballet dans 2 Diamonds tandis que 24kGoldn et DaBaby vivent un rêve enneigé dans Coco. Accompagnés de Ty Dolla $ign au refrain, Big Sean et Jhené Aiko filent de leur côté le parfait amour dans Body language alors que Burna Boy nous offre une rétrospective de son parcours à travers le clip du morceau Way Too Big

 

  • Eminem – Gnat :

Eminem a publié ce vendredi 18 décembre une réédition surprise (même si des fans avaient senti le coup venir) de Music to Be Murdered By. 16 titres inédits parmi lesquels des featurings avec Ty Dolla $ign, Dj Premier, Skylar Grey ou encore Dr. Dre. Le Rap God a décidé d’accompagner cette sortie en dévoilant le clip du morceau Gnat, dirigé par le brillant Cole Bennett. Réalisateur qui opère sous son label Lyrical Lemonade, et qui s’est fait un nom en travaillant avec Lil Pump, Smokepurrp, Ski Mask, Lil Xan, Trippie Redd, Famous Dex… et qui avait déjà collaboré avec Marshall Mathers sur le clip de Godzilla. Cette nouvelle collaboration audiovisuelle toujours aussi dingue colle, elle, tout à fait à l’actualité puisque, outre les divers sujets abordés par Em’, il y est question du Coronavirus. On y aperçoit notamment le rappeur de 48 ans, entouré de chauves-souris, avec une combinaison de protection intégrale lui servant à se protéger de la Covid-19, et toutes les nuisances de ce monde (du SARS à Donald Trump et Mike Pence)…

À LIRE AUSSI: Eminem s’en prend à Snoop Dogg et s’excuse auprès de Rihanna

 

  • Lil Wayne – 2 Diamonds :

Le 27 novembre, Lil Wayne dévoilait le 3ème volet de sa mix-tape No Ceilings, sur lequel on retrouvait notamment DrakeYoung Thug, HoodyBaby et Gudda Gudda. Extrait de ce même opus, Weezy a décidé de clipper le morceau 2 Diamonds. Un visuel sensuel dans lequel on observe le rappeur – actuellement confronté à la justice et qui risque une lourde peine de prison – dans une somptueuse résidence. Ce dernier est accompagné de danseuses de ballet qui se déhanchent de manière sexy près de Tunechi. Un rendu très artistique, et esthétique, accentué par le filtre utilisé, qui donne au court-métrage filmé par Ricky Willis et dirigé par Lil Wayne lui-même un effet rétro se mariant très bien avec l’ambiance du morceau…

 

  • 24kGoldn feat. DaBaby – Coco :

Quelques semaines après la sortie du morceau, l’auteur du hit Mood, 24kGoldn et DaBaby ont dévoilé le clip glacé de Coco. Egalement réalisé par Cole Bennett (le 2ème cette semaine), ce clip chargé d’effets spéciaux montre les 2 rappeurs plongés dans un univers polaire féérique et extraordinaire dédié à Noël, entre Jet Ski dans la banquise, jacuzzi et attractions d’hiver. Il est question ici de Coco Chanel, au cas où vous auriez inscrite la marque de luxe sur votre liste de Noël… Le rappeur de San-Francisco, tout juste âgé de 20 ans, (depuis le 13 novembre) se prépare à sortir El Dorado, son 1er album studio pour l’année 2021, plus d’un an après la parution de son EP Dropped Outta College (22 novembre 2019), bien qu’aucune date n’ait officiellement été annoncée…

 

  • Big Sean feat. Jhené Aiko & Ty Dolla $ign – Body language :

En couple dans la vie (même si leur relation n’est pas toujours au beau fixe), Big Sean et Jhené Aiko ont délivré le clip de Body Language en featuring avec Ty Dolla $ign. Un court-métrage dans lequel les 2 amoureux jouent les rôles de plusieurs duos emblématiques de comédies romantiques afros des années 90, parmi lesquels 2Pac et Janet Jackson dans Poetic Justice (1993) ou encore Larenz Tate et Nia Long dans Love Jones (1997). En outre, on aperçoit Ty Dolla $ign, qui apparaît partiellement à plusieurs reprises dans ce clip réalisé par Child pour interpréter le refrain de ce titre R&B. Sur Instagram, Big Sean a décrit la vidéo comme un “grand hommage à quelques-uns de mes films préférés de mon enfance”. Sympa le concept !

 

  • Burna Boy – Way Too bBig :

Burna Boy a mis en ligne la vidéo du morceau Way Too Big. Mis en boîte par le réalisateur et photographe d’origine nigériane (et basé à Londres) Meji Alabi, qui travaille régulièrement avec Burna (Pull Up, Gum Body, On The Low…) mais aussi avec Popcaan ou Davido, le clip nous emmène à voir le chanteur à Londres ainsi qu’au cœur de la ville de Lagos, au Nigéria. Hautement symbolique, ce court-métrage retrace quelques-uns des événements marquants de la vie de Burna, ainsi que les épreuves qui l’ont aidé à se forger en tant qu’homme, et qu’artiste. Way Too Big est extrait de l’album Twice As Tall, paru mi-août, sur lequel on retrouvait notamment Youssou N’Dour, Stormzy ou encore Chris Martin…