Rohff a dévoilé l’extrait d’un morceau dans lequel il s’en prend à Booba, estimant notamment que Damso a dépassé son maître (c/o Booba)…

Les semaines se suivent et se ressemblent. Au mois de novembre, Rohff avait dévoilé un freestyle à charge contre Booba. Reprenant le célèbre refrain d’I Believe I Can Fly d’R. Kelly – qu’Housni ne cesse de comparer à B2O suite au scandale Inès Sberro -, le rappeur de Vitry s’attaquait donc à son coriace adversaire. Alors qu’entre temps, Booba a balancé un court extrait musical de ce qui s’apparente être à un diss-track contre Gims, et qu’il s’apprête à sortir le morceau intitulé Azerty, le PDRG, lui, ne lâche plus l’affaire et compte bien continuer à tancer le duc. Quelques heures après la suppression du compte Instagram de Booba, Rohff offrait même un extrait d’un nouveau morceau clash

À LIRE AUSSI: Booba fait son retour sur Twitter et attaque encore Gims

Rohff clashe Booba en citant Damso

Très virulent à l’encontre de Kopp, Housni déclare notamment : “En ticket resto, je graille B2O […] oublie 5G, j’ai plus de réseaux […] Tu n’assumes pas d’être un bobo, je te débloquerai quand t’auras débloqué ton cerveau”, écrit-il notamment, ou encore “blasphème, humiliation c’est tout ce qu’Elie enseigne”. Un texte aux phases très ciblées, référant aux dernières piques utilisées dans leur clash virtuel, et dans lequel Rohff fait également allusion à la relation conflictuelle qui oppose Booba à Dems. “Comme Damso, dépasse le maître. T’auras décapité tes nouveaux élèves.” Par ailleurs, Roh2f avait également commenté l’éviction de l’interprète de Turfu sur Insta peu après la sentence, écrivant : “Tu nous manqueras Elie… Je commençais à m’éclater c’est déjà fini. Fin du game #Pointeur”.

La réponse de Booba

S’il est donc banni d’IG, Booba n’a toutefois pas baissé les armes. C’est à présent depuis Twitter que le rappeur de 44 ans balance des missiles à ses ennemis. Toujours à l’affût, le duc n’est évidemment pas passé à côté du nouveau diss-track de Rohff. Il ne semble pourtant pas convaincu de l’efficacité du morceau. Sur la plateforme à l’oiseau bleu, il a reposté l’extrait en question, légendant ce dernier avec ce commentaire ironique : “Fréro je t’envoie tout mon soutien et toute ma force. Vraiment hâte que ça sorte franchement ça à l’air d’envoyer du lourd.” Toujours de manière sarcastique, il ajoute ensuite : “Grosse prod gros gammos flow tah le hannout casquette sirop d’érable t’es un putain d’génie vraiment!!! J’vais repousser Ultra c’est trop”. Si certains pensaient que la suppression du compte de Booba allait calmer les tensions, ou au moins les ardeurs de Kopp, nos 2 protagonistes nous montrent pourtant le contraire, et c’est sur Twitter qu’ils continuent désormais de se renvoyer la balle…